Le Maroc se prépare à un été caniculaire

13 mai 2023 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Au Maroc, la Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit un été particulièrement chaud au-delà des normales saisonnières, s’étendant de mai à juillet. Les semaines à venir pourraient ressembler à ce que les Marocains ont connu en 2022.

Comme en 2022, le Maroc devrait subir cette année une importante vague de chaleur les semaines à venir. Selon les explications fournies par Abdelfattah Sahibi, directeur général de la DGM lors d’une conférence de presse tenue le 10 mai au siège de l’institution à Casablanca, une vague de chaleur touchera toutes les régions du royaume en mai, juin et juillet, avec des températures dépassant les moyennes habituelles. Sa direction, a-t-il assuré, émettra des bulletins d’alerte pendant cette vague de chaleur.

À lire : Températures extrêmes au Maroc : 2022 bat tous les records de chaleur

À la suite de Sahibi, Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’eau, a affirmé que l’impact de cette vague de chaleur prévue serait considérable sur les réserves d’eau, en particulier en raison de l’évaporation. À l’en croire, son département est en alerte. Il a fait savoir que son ministère et les différents intervenants s’évertuent à accélérer la réalisation des barrages et la connexion entre les bassins hydrauliques.

À lire : Maroc : le changement climatique à l’origine des températures extrêmement élevées

L’année 2022, le Maroc a enregistré les pires épisodes de canicule depuis plus de quarante ans, avec des températures dépassant le record établi en 2020. « La moyenne des températures de l’année dernière a dépassé la normale climatique pour la période 1981-2010 d’environ 1,63°C », rappelle-t-on.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agriculture - Météo Maroc - Direction générale de la météorologie (DGM) - Sécheresse au Maroc

Aller plus loin

Canicule au Maroc : des températures avoisinant les 43 °C

La Direction générale de la météorologie (DGM) a annoncé une vague de chaleur qui touchera plusieurs régions marocaines lundi et mardi prochains. Les températures pourraient...

Températures extrêmes au Maroc : 2022 bat tous les records de chaleur

Le Maroc a été confronté à une année 2022 exceptionnellement chaude, établissant ainsi un nouveau record de chaleur depuis le début des relevés météorologiques. Selon un rapport...

Des températures glaciales attendues dans plusieurs provinces marocaines

Le froid s’installera dans plusieurs provinces marocaines à partir de vendredi jusqu’à lundi prochain, selon la Direction générale de la météorologie (DGM). Les températures...

Maroc : le changement climatique à l’origine des températures extrêmement élevées

Des températures extrêmement élevées ont été enregistrées en avril au Maroc alors que cette vague de chaleur intense frappe d’habitude le royaume en juillet et en août.

Ces articles devraient vous intéresser :

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.

Le groupe marocain OCP renforce son soutien aux agriculteurs africains

Dans un contexte marqué par la flambée des prix des denrées alimentaires au niveau international, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé d’intensifier ses efforts pour soutenir les agriculteurs africains. 4 millions de tonnes (Mt) d’engrais...

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Tomate marocaine : le nouveau cauchemar des producteurs français

Face à l’augmentation des importations de tomates marocaines, les producteurs français expriment leur inquiétude et pointent du doigt une concurrence déloyale.

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Maroc : les agriculteurs rattrapés par l’impôt

Au Maroc, les petits agriculteurs exploitants agricoles exonérés d’impôts réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 5 millions de dirhams, doivent désormais remplir une déclaration de revenus, a récemment rappelé la Direction générale des impôts (DGI).