Meurtre d’un militant amazigh : un séparatiste sahraoui condamné à 15 ans de prison

27 octobre 2020 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Poursuivi pour le meurtre d’un militant du "Mouvement culturel amazigh", un étudiant séparatiste a été condamné, mercredi, à 15 de prison ferme. La Cour d’appel de Marrakech a reconduit le jugement rendu en première instance.

Les faits remontent à l’année 2015, quand des affrontements sanglants avaient eu lieu entre les étudiants amazighs et des séparatistes sahraouis. Le prévenu avait causé la mort d’Omar Khaliq, un fervent défenseur de la cause amazighe, rapporte Alyaoum24.

Connu sous le nom de "Saddam", le prévenu avait été extradé vers le Maroc, après avoir échoué à obtenir l’asile politique aux Îles Canaries. Mis en accusation vers la fin 2019, l’homme a dû répondre de 3 chefs d’accusation, notamment pour homicide volontaire avec préméditation, coups et blessures à l’arme, et port d’armes sans autorisation.

Le 10 avril 2018, la Cour d’appel de Marrakech avait condamné 18 étudiants sahraouis à 89 ans de prison ferme, pour avoir provoqué des émeutes dans l’enceinte de la faculté. 7 personnes avaient été blessées lors de la manifestation.

Les parents de la victime Omar Khaliq ont eu droit à une indemnité de 120 000 dirhams, payée solidairement par l’ensemble des mis en cause. Ses frères, par ailleurs, vont recevoir 15 000 dirhams chacun.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Etudiants - Affrontements

Aller plus loin

Maroc : de violents affrontements à Rabat, des policiers blessés (vidéo)

Lors des festivités d’Achoura samedi, bon nombre de Marocains ont violé les mesures sanitaires édictées en vue de freiner la propagation du coronavirus dans le royaume....

Nice : affrontements entre Maghrébins et Tchétchènes

Après une fusillade qui s’est produite dimanche, dans une cité sensible de Nice, une équipe de CRS a été déployée, dès lundi soir, pour renforcer la sécurité sur les lieux.

Maroc : un activiste amazigh condamné à de la prison

Le Président de l’Observatoire marocain contre la Normalisation avec Israël et Coordonnateur de la Ligue imazighen pour la Palestine, Ahmed Ouihmane, a été condamné pour «...

Affrontements entre hooligans à Casablanca

Cinq supporters dont deux mineurs ont été interpellés le vendredi 17 juillet à Casablanca par la police. Ils seraient impliqués dans des actes de violence ayant provoqués de...

Ces articles devraient vous intéresser :