Recherche

Le Maroc expulse un prêtre pédophile vers les Etats-Unis

Arthur J. Perrault

23 septembre 2018 - 13h00 - Société

Un prêtre américain accusé de multiples agressions sur mineurs a été expulsé vendredi par le Maroc, indique le procureur américain chargé de cette affaire.

Arthur J. Perrault est accusé d’abus sur plusieurs enfants lorsqu’il était aumônier militaire sur une base américaine de l’armée de l’air proche d’Albuquerque, a déclaré à la presse John Anderson, procureur de l’Etat du Nouveau-Mexique.

Il avait quitté les Etats-Unis en 1992 juste avant qu’un avocat ne porte plainte contre lui pour avoir abusé de plusieurs enfants, précise la presse locale, puis se rend au Canada avant de rejoindre le Maroc. Sur place, il a enseigné l’anglais à des enfants et travaillait notamment pour un centre linguistique à Tanger qui l’a limogé après l’éclatement de cette affaire.

« Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Tanger ont procédé à l’arrestation d’un ressortissant américain (79 ans) qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités judiciaires américaines pour son implication présumée dans une affaire d’exploitation sexuelle de mineurs », indiquait l’année dernière la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

« Une notice rouge a été diffusée le 6 octobre dernier par la justice américaine pour son interpellation, expliquait la même source, précisant que dès lors des recherches menées par les services de la police judiciaire ont permis la localisation et l’arrestation du suspect à Tanger. », précisait-on.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact