Le Maroc forme à la sûreté nucléaire

23 août 2022 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’Agence marocaine de Sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR) organise une formation sur la sûreté nucléaire au profit de plusieurs pays africains. Cette formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de son programme de coopération avec l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

Au total, 25 cadres venus du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, d’Égypte, d’Éthiopie, du Ghana, du Kenya, du Nigeria, de la République démocratique du Congo (RDC), du Sénégal et de la Tunisie participent aux côtés des acteurs nationaux à une session de formation sur la sûreté nucléaire qui a démarré ce 22 août 2022 au siège de l’AMSSNuR pour s’achever le 31 août. La formation vise à partager le savoir-faire et les meilleures pratiques conformément aux recommandations de l’AIE, a indiqué l’agence dans un communiqué.

À lire : Le Maroc, leader régional dans la lutte contre les menaces nucléaires

Lors de la formation, les participants auront droit à une visite du réacteur nucléaire géré par le Centre national de l’Énergie, des sciences et des techniques nucléaires (CNESTEN). Ils pourront également s’enquérir du programme d’inspection que l’AMSSNuR a conseillé au centre d’adopter.

Sujets associés : Nucléaire

Aller plus loin

Maroc : un Français pour aider à mieux prendre soin des chevaux de la Garde royale

Un Deauvillais part au Maroc à la fin de ce mois pour former les maréchaux-ferrants de la Garde royale, mais aussi assurer un suivi.

Le jour où un avion américain à destination du Maroc disparaissait avec deux bombes nucléaires

Un avion de l’armée américaine transportant deux bombes nucléaires à destination du Maroc, a disparu des radars le 10 mars 1956. À ce jour, ni l’avion ni les bombes nucléaires...

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.

Le Maroc, leader régional dans la lutte contre les menaces nucléaires

Des diplomates américains ont affirmé que les Forces Armées Royales (FAR) sont désormais un leader régional dans la lutte contre les menaces nucléaires, radiologiques,...

Ces articles devraient vous intéresser :

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.

Le Maroc forme à la sûreté nucléaire

L’Agence marocaine de Sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR) organise une formation sur la sûreté nucléaire au profit de plusieurs pays africains. Cette formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de son programme de...