Le Maroc, leader régional dans la lutte contre les menaces nucléaires

28 septembre 2021 - 22h40 - Ecrit par : A.S

Des diplomates américains ont affirmé que les Forces Armées Royales (FAR) sont désormais un leader régional dans la lutte contre les menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC).

Lors d’une cérémonie marquant l’achèvement d’un programme de six ans (2014-2021) sur les menaces NRBC, les États-Unis ont délivré des certificats d’aptitude et de reconnaissance à 40 militaires de la Compagnie d’intervention NRBC de l’USS des FAR à Kénitra. Parmi eux, se trouvent des personnels féminins. Ces militaires sont « pleinement capables » d’assurer les missions de lutte contre les menaces NRBC. À l’occasion, le chargé d’affaires auprès de l’ambassade des États-Unis à Rabat, David Greene a indiqué que les relations entre son pays et le Maroc ne cessent de se raffermir, et que cette relation militaire exceptionnelle n’a fait que se renforcer dans les derniers mois, grâce aux programmes conjoints de formation comme celui-ci.

À lire : Exercice militaire conjoint entre le Maroc et les États-Unis

Les éléments de la compagnie NRBC des FAR ont reçu une formation dans la détection, l’identification et la sécurisation des risques chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires, à travers l’utilisation des équipements les plus avancés disponibles dans le cadre de ce programme de coopération initié par l’Agence des États-Unis de la Réduction des Menaces en matière de Défense (DTRA). Le coût ce programme s’élève à 16 millions de dollars américains.

À lire : Les États-Unis saluent les efforts du Maroc pour la paix et la sécurité

« Les FAR sont capables de se déployer rapidement à l’intérieur du Maroc et à travers la région pour faire face à ce genre de menaces, notamment la prolifération des armes de destruction massive, les accidents industriels et les catastrophes naturelles », a fait savoir le diplomate américain. Abondant dans le même sens, le capitaine Yassine El Khadiri, commandant la compagnie NRBC de l’USS des FAR a assuré que les FAR disposent d’entités spécialisées dans la protection NRBC dotées de moyens technologiques plus avancés.

Tags : États-Unis - Défense - Armement - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

Des pilotes marocains renforcent leurs capacités aux États-Unis

Des éléments des Forces Royales Air (FAR) sont actuellement aux États-Unis où ils apprennent, pour la toute première fois, à piloter un hélicoptère de combat Apache via le système de...

Le Maroc, un « allié incontournable » pour les Etats-Unis

La coopération militaire entre le Maroc et les États-Unis est « sans limite » et porteuse d’énormes opportunités pour l’avenir. C’est ce qu’a déclaré le Général de division, Andrew M....

Maroc - États-Unis : une feuille de route pour la coopération militaire

Le général d’armée James McConville, chef d’état-major de l’armée de terre des États-Unis, s’active pour la mise en œuvre de la feuille de route signée entre Rabat et Washington dans le...

Les États-Unis saluent les efforts du Maroc pour la paix et la sécurité

Le Secrétaire d’État adjoint par intérim aux Affaires du Proche-Orient Joey Hood s’est entretenu ce mercredi à Rabat avec le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita. Entre...

Nous vous recommandons

Un homme politique demande l’expulsion de l’ambassadeur du Maroc en Algérie

Le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle » qui « mérite de jouir de son droit à l’autodétermination » continue de susciter de vives réactions. Abdelouahab Benzaïm, sénateur du Front de...

Lancement de la version actualisée de la plateforme « MAGHRIBCOM »

Une nouvelle version de la plateforme virtuelle « MAGHRIBCOM » a été mise en place par le ministère délégué chargé des Marocains du monde. Elle a été actualisée afin de permettre une promotion effective des MRE et surtout l’amélioration de tous les services et...

Transferts des Marocains du monde : record absolu cette année

Les envois de fonds réalisés par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont poursuivi leur tendance à la hausse observée depuis quelques mois, et devraient s’établir à 95 milliards de dirhams (MMDH) à la fin de l’année, selon Bank...

Pays-Bas : KLM ouvre une enquête après des propos racistes contre les Marocains

La compagnie aérienne néerlandaise KLM a ordonné l’ouverture d’une enquête après que des Marocains se trouvant à bord d’un avion de Royal Air Maroc (RAM) à destination du royaume ont été la cible de propos...

Les régions d’origine des Marocains de Daech dévoilées

Au total 2 577 combattants au nombre desquelles 1659 Marocains ont été recensés dans les zones de conflits en Irak et en Syrie. Ils avaient quitté le Maroc pour rejoindre différents groupes terroristes actifs dans la région. C’est ce que révèle un rapport...

Royaume-Uni : Un Marocain évoque la « plus grosse erreur de sa vie »

Abderrahmane Fadil, 60 ans, professeur de sciences d’origine marocaine résidant à Bradford, au Royaume-Uni dit avoir commis la « plus grosse erreur de sa vie » en refusant de se faire vacciner contre le Covid-19. Il a frôlé la mort après avoir attrapé le...

Maroc : baisse globale des prix de l’immobilier

Dans un contexte international bouleversé, la conjoncture continue d’impacter le marché immobilier marocain. Au premier trimestre de l’année, le secteur connaît une baisse des ventes doublée d’un repli accentué des...

Exportation de l’hydrogène vert vers l’Europe : pas une aubaine pour le Maroc

Les programmes d’exportation d’hydrogène vert élaborés par le Maroc, l’Algérie et l’Égypte ne sont pas économiquement viables. C’est ce que révèle une étude réalisée par le think tank néerlandais Transnational Institute et l’Observatoire de l’Europe industrielle...

L’Espagne refuse de fournir toute information sur l’aide apportée au Maroc

Le ministère espagnol de l’Intérieur a refusé de fournir aux médias des informations sur l’aide de 30 millions d’euros accordée au Maroc dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine, estimant que la publication de ces données nuirait à la «...

Maroc-Algérie : risque de conflit armé en 2022, selon des experts espagnols

La crise entre l’Algérie et le Maroc risque de dégénérer en conflit armé cette année, selon les experts espagnols de l’Institut royal Elcano qui indiquent aussi qu’il n’y aura pas d’avancée dans les relations entre l’Espagne et les...