Recherche

Les États-Unis saluent les efforts du Maroc pour la paix et la sécurité

© Copyright : DR

29 juillet 2021 - 11h40 - Maroc - Par: G.A

Le Secrétaire d’État adjoint par intérim aux Affaires du Proche-Orient Joey Hood s’est entretenu ce mercredi à Rabat avec le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita. Entre autres sujets, les deux personnalités ont évoqué la coopération entre les deux pays.

Joey Hood a indiqué que les échanges avec le ministre Nasser se sont déroulés dans une ambiance de convivialité et ont tourné autour des relations bilatérales entre le Maroc et les Etats-Unis. « Nous avons eu l’occasion de parler de la façon dont, sous la direction du roi Mohammed VI, nous rendons le partenariat stratégique américano-marocain déjà solide encore plus fort, alors que nous célébrons le bicentenaire de la première mission diplomatique américaine au Maroc – la Légation américaine de Tanger – et plus de 200 ans d’amitié entre nos deux pays ", a déclaré Joey Hood lors de la conférence de presse tenue après l’entretien avec le ministre des Affaires étrangères, rapporte Medias24.

Il a indiqué que les Etats-Unis reconnaissent à sa juste valeur, le soutien continu et précieux du Maroc sur des questions d’intérêt commun, telles que la paix au Moyen-Orient et la stabilité, la sécurité et le développement dans la région et en Afrique. « Nous travaillons ensemble pour vaincre la pandémie du Covid-19. Rien que le week-end dernier, les États-Unis ont fourni plus de 300 000 doses du vaccin Johnson & Johnson au Maroc. Ces vaccins unidoses renforcent la campagne de vaccination déjà très réussie du Royaume.

À lire : «  Pour les États-Unis, le Maroc est plus fiable que l’Espagne  »

Il a déclaré que les États-Unis saluent les mesures prises par le Maroc pour améliorer ses relations avec Israël. « Le week-end dernier, nous étions également ravis de voir le vol commercial inaugural de Tel Aviv à Marrakech. La relation maroco-israélienne aura des avantages à long terme pour les deux pays.
« Nous apprécions le soutien continu du Maroc aux efforts de l’ONU en Libye, et son soutien au retrait des forces étrangères de la Libye et la préparation d’élections nationales réussies dans ce pays — une étape essentielle vers une Libye stable, unifiée et démocratique.

À lire : Le Maroc, un « allié incontournable » pour les Etats-Unis

Il a également souligné les nombreux domaines dans lesquels, les États-Unis et le Maroc mènent une relation assez cordiale. « Le Maroc est un partenaire étroit avec les États-Unis sur une série de questions de sécurité. Il participe dans plus de 100 engagements militaires avec nous chaque année, y compris African Lion – le plus grand exercice militaire américain sur le continent, qui est revenu au Maroc le mois dernier après un an d’interruption en raison de la pandémie  ».

Il a évoqué la feuille de route décennale pour la coopération en matière de défense. « Le Maroc est le seul pays d’Afrique avec lequel nous avons un accord de libre-échange, et nous et nos entreprises voient le Maroc comme une porte d’entrée sur le continent. Cette année marque le 15ᵉ anniversaire de l’entrée en vigueur de l’ALE. Les deux pays ont grandement bénéficié, grâce à la création de milliers d’emplois et une multiplication par cinq du volume des échanges – à 5 milliards de dollars par an. Plus de 150 entreprises américaines opèrent ici ».

Mots clés: Normalisation Maroc Israël , Relations Maroc Israël , États-Unis , Accord de libre échange , Coopération

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact