Plus de 23.000 hommes battus au Maroc

7 février 2018 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Chaque année, plusieurs milliers d’hommes sont battus par leurs femmes. Malgré ce tabou, ces hommes sont de plus en plus nombreux à sortir du silence et à dénoncer les violences conjugales.

Interrogé par le journal Aujourd’hui le Maroc, le président du Réseau marocain pour la défense des droits des Hommes, Abdelfattah Bahjaji, fait part de près de 23.000 cas de violences envers les hommes depuis la création de son association. Rien que l’année dernière, ils étaient près de 2.500 hommes à avoir dénoncé les violences.

Pour le militant associatif, « le nombre d’hommes violentés est beaucoup plus important » car son association ne tient pas compte des appels téléphoniques reçus. « Ces statistiques ne tiennent pas compte des appels téléphoniques. En moyenne nous recevons 2 à 3 appels d’hommes victimes de violence chaque jour. Il nous arrive parfois de recevoir jusqu’à 10 appels », affirme-t-il.

Plusieurs cas graves ont été recensés par son association, comme un jeune de 26 ans qui a eu la mâchoire cassée après les violences de sa femme et de sa belle-mère. De même que le cas d’un homme de 67 ans qui a été blessé à la tête après les violences de sa femme et de sa belle-soeur.

Et tout est utilisé pour frapper son conjoint. Cela va des coups de poing aux gifles, en passant par les morsures et des coups de couteau.

Même si elles sont rares, plusieurs cas de violences sexuelles lui ont été signalés, comme le cas d’un homme qui a été licencié par son employeuse car il ne voulait pas avoir de relations sexuelles avec elle. Ou encore le cas d’un jardinier à qui l’employeuse a tenté d’imposer des relations sexuelles durant l’absence du mari.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Famille - Violences et agressions

Ces articles devraient vous intéresser :

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Abdellatif Ouahbi accusé par les salafistes d’atteinte à l’islam

La réforme du Code de la famille passe mal chez les salafistes. Prêcheurs et imams de mosquées sont en colère contre le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.