Recherche

Maroc : Un hôpital public risque de se faire couper l’eau et l’électricité

© Copyright : DR

13 mars 2019 - 15h30 - Maroc

On ne sait s’il faut en rire ou en pleurer ? L’hôpital régional de Khénifra n’a pas payé ses factures d’eau et d’électricité. Et on (un organisme public) le menace de les lui couper s’il ne paie pas.

Que peut-on attendre d’un hôpital qui n’a pas de quoi payer l’eau et l’électricité et qu’on menace de suspension de ces services ? Et du pays où il se trouve… Telle est la question qui ressort de cette étrange affaire.

L’ONEE (Office National de Electricité et de l’Eau Potable, un établissement public marocain) vient d’adresser un avertissement à l’hôpital régional de Khénifra pour que ce dernier paie ses arriérés de factures d’eau et d’électricité d’un montant de 1,4 million de dirhams.

L’hôpital risquerait même de se voir couper l’eau et l’électricité s’il ne s’exécute pas. Ce serait plusieurs mois non payés dont on parle.

En outre, cet avertissement de l’ONEE n’est pas le premier mais le second en moins de 3 mois.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact