Maroc : un imam poignardé à mort à Sidi Ifni

25 mai 2021 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le muezzin de la mosquée du douar Aghir Aouzmour relevant de la commune rurale Anfeg, dans la province de Sidi Ifni, a été mortellement poignardé vendredi par un jeune homme de 26 ans, apparemment malade mental.

Vendredi, le jeune homme a arraché la vie au muezzin, âgé de quatre-vingts ans, en le poignardant à plusieurs reprises. Après enquête, les gendarmes de la région d’Anfeg ont fini par interpeller le prévenu au douar Id Gassem relevant d’Ibder.

Le mis en cause n’était pas à son premier méfait dans le douar. Jeudi 13 mai, jour de célébration de l’Aid Fitr, il avait abattu un âne, ce qui a poussé les habitants de la ville à se plaindre de lui auprès des autorités locales et demander son internement dans un hôpital psychiatrique. Sans succès.

Sujets associés : Sidi Ifni - Décès - Violences et agressions

Aller plus loin

Maroc : 10 ans de prison pour le meurtrier d’un homosexuel

Un individu condamné à 5 ans de prison en première instance pour le meurtre sur un homosexuelà Fès, a vu sa peine doublée en appel.

Terrible accident à Sidi Ifni, deux morts et cinq blessés

Un accident de circulation survenu vendredi, au douar Tazougagin a fait deux morts et cinq blessés dont quatre grièvement.

Taounate : trois personnes tuées et deux autres blessées par un malade mental

Un homme souffrant de troubles mentaux a violemment agressé plusieurs personnes à l’aide d’un bâton, samedi à Douar Rass El Koudia relevant de la province de Taounate. Cette...

Un jeune Marocain poignardé à mort en Espagne

Un Marocain de 28 ans est décédé jeudi des suites d’une violente agression dont il a été victime de la part d’une douzaine de personnes, à l’entrée de la gare d’Abando-Indalecio...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Décès à 24 ans du joueur marocain Oussama Falouh

Admis en soins intensifs suite à un accident de la route qui s’est produit le 11 octobre dernier, Oussama Falouh, joueur du Wydad de Casablanca, est décédé jeudi.

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Maroc : l’épineux problème des cimetières

Face à une crise grandissante liée à l’espace des cimetières au Maroc, Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé, ce lundi, la problématique devant la Chambre des représentants.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.