Recherche

Maroc : des migrants clandestins condamnés à de la prison ferme, une première

11 septembre 2018 - 19h40 - Société

Des migrants déposant leur dossier de régularisation

Le Maroc continue son offensive contre l’immigration clandestine avec la condamnation, pour la première fois, à une peine de prison ferme à l’encontre d’une vingtaine de migrants clandestins.

La sentence a été prononcée lundi par le tribunal de première instance de Tétouan qui a condamné 18 migrants à deux mois de prison ferme pour violences envers les forces de l’ordre, notamment des jets de pierres et l’utilisation d’armes blanches. Ils devront également payer une amende de 500 dirhams chacun.

Le mois dernier, plus d’une centaine de migrants avaient réussi à s’introduire illégalement à Sebta, joie de courte durée pour eux, puisqu’ils ont été rapatriés directement au Maroc, en application d’un accord entre les deux pays datant de l’époque de Driss Basri.

L’Espagne a également annoncé l’arrestation de plusieurs migrants accusés d’avoir jetés de le chaux vive et des bouteilles sur les agents de la Garde civile pour les empêcher de les arrêter.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact