Recherche

L’Espagne reconduit "à chaud" 120 migrants au Maroc, une première depuis 1992

24 août 2018 - 15h20 - Société

© Copyright : DR

Un autocar avec à son bord plusieurs dizaines de migrants subsahariens a franchi hier, jeudi, le poste-frontière de Sebta, avec l’aval des autorités marocaines.

Cet accord de réadmission « à chaud » vient en application d’une convention signée entre le Maroc et l’Espagne en 1992 à l’époque du puissant ministre de l’Intérieur Driss Basri, mais n’avait quasiment jamais été utilisé jusqu’à maintenant.

Selon la presse locale, lors de cet assaut qui s’est déroulé mercredi, jour de l’Aïd El Kébir au Maroc, 300 migrants ont tenté de forcer le passage et 120 ont réussi à atteindre la ville de Sebta. Ces derniers n’ont pas hésité à utiliser « des récipients en plastique remplis d’excréments, de sang, de chaux vive et d’acide », a expliqué la Garde civile dans un communiqué, précisant que plusieurs agents ont été blessés.

A noter que tous les migrants mineurs ont été autorisés à rester à Sebta et faire une demande d’asile.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact