Recherche

Maroc : le marché du Modest fashion échappe aux designers marocains

© Copyright : DR

24 janvier 2020 - 00h30 - Economie

La Chine, l’Inde et la Turquie se taillent la part du lion sur le marché du Modest fashion au Maroc, au détriment des designers autochtones.

Le Made in Morocco n’écoule pas autant sur le marché du Modest fashion dans le royaume en raison de l’offre limitée, du choix des Marocains et de la concurrence étrangère, fait remarquer le magazine BAB, édité par la MAP.

Le volume des importations de textiles et habillement en provenance de la Chine, de la Turquie et de l’Inde plombe le chiffre d’affaires des designers marocains. La Chine a engrangé 4 419 millions de dirhams en 2011 contre 388 millions de dirhams en 2001. Quant au Made in Turkey, il est passé de 333 à 2 276 millions de dirhams tandis que le Made in India est passé de 401 à 1 151 millions de dirhams, est-il précisé.

Pour inverser la tendance, Omar Kettani, économiste, indique la voie de la formation. "Si on arrive à former, ne serait-ce que 200 ou 300 couturières par an qui puissent transmettre leur savoir-faire à de jeunes apprenties dans le cadre d’ateliers offerts, à titre bénévole ou rémunéré, on aura jeté les premières bases d’un marché local de l’habillement islamique au lieu de nous rabattre sur les marques turques ou autres", estime-t-il.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact