Maroc : La mort en spectacle sur TikTok

1er juin 2024 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

S’il y a une fâcheuse tendance qui se développe de plus en plus au Maroc, c’est bien la banalisation de la mort sur TikTok et d’autres réseaux sociaux par des influenceurs marocains.

Des influenceurs marocains ont développé une fâcheuse tendance qui consiste à banaliser la mort sur les réseaux sociaux. Ils n’hésitent pas à documenter les tragédies et les funérailles de leurs proches. L’une d’entre eux se prénomme Sarah. Cette tiktokeuse a récemment diffusé en direct le moment du décès de sa grand-mère, Mi Saadia. De quoi choquer les internautes marocains. Ces derniers ont critiqué son comportement qu’ils ont qualifié d’immoral et d’inhumain, notamment en raison de ses cris, ses pleurs et son effondrement lors des funérailles.

À lire :Le roi Mohammed VI sur une photo générée par l’IA : les Marocains mal à l’aise

Les exemples du genre sont légion. Certains y voient une manière de rendre hommage et de partager leur douleur, tandis que d’autres dénoncent une banalisation de la mort et une quête de notoriété malsaine et du buzz. La douleur ne devrait-elle pas rester intime et partagée dans le cercle familial et amical, plutôt que d’être exposée au regard de milliers d’abonnés ?, questionne-t-on.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : TikTok - Décès - Internet - Télécoms

Aller plus loin

Maroc : on se prend en selfie avec des ordures

Les Marocains ne manquent pas d’imagination pour attirer l’attention des autorités compétentes sur certains fléaux sociaux. Depuis quelque temps, la dernière trouvaille des...

Une fausse photo du sauvetage de Rayan devenue virale sur les réseaux sociaux

Une image publiée le 5 février et devenue virale sur les réseaux sociaux, montre le sauvetage d’un garçon, avec une légende indiquant que Rayan, le garçon de 5 ans tombé le 1er...

Sihame El Kaouakibi fait condamner un site pour une photo dénudée

Le site satirique belge ’t Scheldt a suscité la controverse en publiant une photographie dénudée de la députée d’origine marocaine Sihame El Kaouakibi, provoquant une riposte...

Le roi Mohammed VI sur une photo générée par l’IA : les Marocains mal à l’aise

Une photo du roi Mohammed VI est devenue virale sur les réseaux sociaux depuis dimanche. Les internautes marocains apprécient diversement ce cliché. Alors que certains estiment...

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Moncef El Haddaoui, le Maroc perd un grand footballeur

Moncef El Haddaoui, ancienne gloire du football marocain, s’est éteint lundi à l’âge de 59 ans, selon une annonce faite par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui a également partagé ses condoléances par le biais d’un communiqué officiel.

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.

Maroc : le débat sur l’interdiction de TikTok s’invite au parlement

Plusieurs députés marocains appellent à l’interdiction de TikTok au Maroc. Ils s’inquiètent de la qualité des contenus publiés sur ce réseau social chinois qui, selon eux, constitue un danger pour la jeunesse.

Maroc : les cartes SIM anonymes seront désactivées

Dans le cadre du renforcement de la lutte contre la cybercriminalité, les opérateurs télécoms sont tenus d’identifier tous leurs abonnés, a récemment annoncé Ghita Mezzour, ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la réforme de...

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.

Le Maroc accélère sur la 5G en vue de la coupe du monde 2030

Le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration aura à charge la gestion des télécommunications lors de la coupe du monde 2030. Ainsi en a décidé le Comité marocain d’organisation du tournoi.

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.