Sihame El Kaouakibi fait condamner un site pour une photo dénudée

10 juin 2023 - 21h10 - Belgique - Ecrit par : Bladi.net

Le site satirique belge ’t Scheldt a suscité la controverse en publiant une photographie dénudée de la députée d’origine marocaine Sihame El Kaouakibi, provoquant une riposte juridique rapide de cette dernière. Selon une décision du tribunal d’Anvers, le site doit retirer la photo sous peine d’une lourde amende quotidienne.

Cette affaire a débuté lorsque ’t Scheldt a publié un article satirique sur El Kaouakibi, incluant une photographie de deux femmes nues sur une terrasse. L’article insinuait que ces femmes étaient la députée et sa compagne. La photo, bien que modifiée pour masquer les parties intimes, a été présentée aux lecteurs dans sa version non censurée par le biais d’un lien cliquable dans l’article.

A lire : Belgique : victime de racisme et de sexisme, la députée Sihame El Kaouakibi crie son ras-le-bol

Faisant appel à son avocat, El Kaouakibi a rapidement cherché à faire retirer la photographie, affirmant qu’elle avait été prise sur sa terrasse privée. Le fait que ’t Scheldt ait mentionné dans l’article que la photographie ait été prise avec un drone a conduit le tribunal à conclure qu’il y avait « indubitablement une violation de la vie privée et une diffusion non consentie de photos », une infraction sanctionnée par le Code pénal belge.

Le tribunal a donc condamné ’t Scheldt à une interdiction de publication de la photo – sous peine d’une amende de 25 000 euros par jour – tout en permettant que l’article reste en ligne. Malgré cette décision, le site peut la contester en lançant une procédure. En attendant, la rédaction de ’t Scheldt a retiré la photo controversée de son site.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Procès - Sihame El Kaouakibi - MRE

Aller plus loin

Belgique : la justice demande la levée de l’immunité de Sihame El Kaouakibi

Le parquet général a déposé, jeudi, une demande de levée d’immunité parlementaire pour la députée Belgo-marocaine Sihame El Kaouabiki. Elle serait au cœur d’un scandale autour...

Un rapport accablant pour Sihame El Kaouakibi

Le rapport de l’inspection flamande des finances sur les subventions accordées au cours des dernières années aux organisations à but non lucratif notamment la célèbre asbl de...

Belgique : victime de racisme et de sexisme, la députée Sihame El Kaouakibi crie son ras-le-bol

Fatiguée d’être la victime de réactions racistes et sexistes, une élue a décidé de rompre le silence pour se faire entendre. Dans une vidéo postée sur Twitter, la députée...

Ces articles devraient vous intéresser :

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Marhaba 2023 : un centre d’accueil dédié aux Marocains de l’étranger inauguré à Rabat

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2023, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger a inauguré un centre d’accueil à Rabat.

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

MRE et l’OCDE : l’heure de la renégociation fiscale

Le gouvernement marocain affirme vouloir préserver les intérêts des six millions de Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il entend engager dans les prochains jours des négociations avec l’OCDE pour revoir les conventions relatives à l’échange des...

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).