Maroc : mauvaise surprise à la pompe

12 mai 2022 - 10h20 - Ecrit par : A.T

Les prix des carburants au Maroc se sont encore envolés à la pompe ces derniers jours, dépassant par endroits les 14 DH le litre.

L’accalmie n’aura été que de courte durée. Le prix du gasoil affiché ce mercredi dans les stations à Casablanca est de 14,30 dirhams, soit une hausse de 20 centimes.

A lire : Prix du carburant au Maroc : une nouvelle subvention annoncée aux transporteurs

L’essence quant à elle, a connu une légère hausse de 2 centimes, passant de 14,33 dirhams à 14,35 dirhams.

Cette hausse a été observée dans plusieurs stations et malheureusement celle-ci devrait continuer dans les prochaines semaines.

Tags : Carburant

Aller plus loin

Maroc : la proposition du PPS pour juguler la flambée du prix des carburants

Face à la flambée du prix des carburants, le groupe parlementaire du Parti pour le progrès et le socialisme (PPS) a fait des « propositions concrètes » au chef du gouvernement,...

Prix du carburant au Maroc : 340MDH d’aides directes déjà perçus par les transporteurs

L’aide directe annoncée aux transporteurs marocains pour atténuer l’envol des prix du carburant est effective. À ce jour, le gouvernement a déjà débloqué quelque 340 millions de...

Carburants : baisse des prix à la pompe

Ce vendredi, les stations-services au Maroc ont baissé les prix du carburant, suite à la baisse des cours internationaux. Après avoir atteint un record, les prix de l’essence et...

Prix du carburant au Maroc : une nouvelle subvention annoncée aux transporteurs

Le gouvernement a annoncé avoir dégagé un budget supplémentaire pour soutenir les professionnels du transport routier, toujours en difficultés face à la hausse des prix du...

Nous vous recommandons

Pays-Bas : découverte de résidus chimiques dans des oranges marocaines

Les douanes néerlandaises ont découvert des résidus chimiques dans des oranges marocaines importées aux Pays-Bas. Il s’agit du chlorpyrifos, un produit chimique, qui agit comme poison de contact, et dont l’utilisation a été interdite en 2021 par l’agence...

Le chirurgien Hassan Tazi visé par de nouvelles plaintes

De nouvelles plaintes ont été déposées contre le propriétaire de la clinique Chifaa El Hassan Tazi, célèbre chirurgien esthétique casablancais, en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de...

Deux universités marocaine et israélienne s’unissent

L’Université Internationale de Rabat (UIR) à Rabat et l’Université Ben Gourion du Néguev (BGU) en Israël vont collaborer dans les domaines de la recherche et d’enseignement. Dans ce sens, les deux parties ont signé un...

Maroc : une course contre la montre pour retrouver une météorite

Des météorites seraient tombées dans la nuit de samedi à dimanche dernier à Guelmim, sur la plage blanche, déclenchant la ruée de centaines de personnes, à la recherche de fragments précieux.

Les aéroports du Nord profitent de la réouverture du ciel marocain

La réouverture des liaisons aériennes marocaines le 7 février 2022 profite aux aéroports du Nord. Le nombre de passagers ne cesse d’augmenter.

La Porsche Panamera de Mohamed Ihattaren brûlée

Mohamed Ihattaren n’a plus sa Porsche Panamera. Le bolide a brûlé dans la nuit de lundi à mardi. La police soupçonne un acte criminel.

Wizz Air suspend des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Wizz Air va mettre fin à la liaison Dortmund-Marrakech. Cette suspension intervient après que la low-cost hongroise a décidé de fermer ses bases de Dortmund et Riga.

L’affaire Dr Hassan Tazi entre dans une nouvelle phase

L’affaire du célèbre chirurgien esthétique Dr. El Hassan Tazi, propriétaire de la clinique Chifaa, incarcéré à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de faiblesse, est entrée dans une nouvelle phase cette...

Le coronavirus emporte le salafiste Abou Naim

Le prédicateur salafiste Abdelhamid Abu Naim est décédé jeudi 8 juillet dans une clinique de Casablanca suite à une infection au Covid-19. Il avait 65 ans.

Abdelmadjid Tebboune réitère son soutien au Polisario

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a réitéré son soutien au Front Polisario et au peuple sahraoui dans le conflit au Sahara.