Maroc : la proposition du PPS pour juguler la flambée du prix des carburants

23 avril 2022 - 23h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Face à la flambée du prix des carburants, le groupe parlementaire du Parti pour le progrès et le socialisme (PPS) a fait des « propositions concrètes » au chef du gouvernement, Aziz Akhannouch à travers une question écrite qu’il lui a adressée.

Il semble que « le gouvernement ne soit pas enthousiaste à l’idée d’interagir avec nos nombreuses demandes et propositions afin de restaurer la raffinerie La Samir, qui joue un rôle clé dans la réduction de la facture énergétique et la limitation de l’importation de produits à prix élevé », fait remarquer dans une question écrite adressée au chef du gouvernement, Rachid Hammouni, député du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) et président du groupe parlementaire du parti à la Chambre des représentants. Il appelle donc à construire une nouvelle raffinerie (supplémentaire) et à régler la situation de la Samir. Des solutions qui permettront de limiter la hausse des prix des carburants.

À lire : Hausse du prix du carburant : le gouvernement interpellé

Les élus PPS demandent au conseil de gouvernement de procéder à tout autre mode de financement innovant et approprié, afin de créer une nouvelle raffinerie et stockage de pétrole, rapporte Hespress. Dans ce sens, il appelle Aziz Akhannouch et son équipe à investir l’expertise nationale dans ce domaine, « que se sont accumulées des centaines d’employés de La Samir, qui sont actuellement dans des conditions sociales critiques ». Selon eux, ces solutions permettront également de maintenir la sécurité énergétique du royaume, et d’éviter par ailleurs de violents chocs économiques et sociaux.

Sujets associés : Aziz Akhannouch - Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) - Pétrole

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Carburants : baisse des prix à la pompe

Ce vendredi, les stations-services au Maroc ont baissé les prix du carburant, suite à la baisse des cours internationaux. Après avoir atteint un record, les prix de l’essence et...

Maroc : une loi pour encadrer les prix du carburant

L’encadrement des prix des carburants à la pompe préoccupe le PPS. Son groupe parlementaire à la Chambre des représentants a déposé deux propositions de loi qui viennent d’être...

Hausse du prix du carburant : le gouvernement interpellé

Face à l’augmentation des prix du carburant observée depuis plusieurs semaines, le Parti du progrès et du socialisme (PPS) incite le gouvernement à prendre des mesures pour...

Carburants : bonne suprise à la pompe

Bonne surprise à la pompe. Les prix de vente des différents carburants au Maroc ont baissé vendredi, repassant enfin sous la barre symbolique des 14 DH le...

Nous vous recommandons

Aziz Akhannouch

Aziz Akhannouch dévoile la vision du prochain gouvernement

Après sa victoire éclatante lors des élections législatives, le président du RNI, Aziz Akhannouch, a été chargé par le roi Mohammed VI de former la future coalition gouvernementale. Pour lui, les Marocains, en opérant «  ce vote sanction  »,ont voté pour le...

Maroc : voici ce qui bloque la nomination des secrétaires d’État

Aucun secrétaire d’État n’a été encore nommé, trois mois après l’installation du gouvernement Akhannouch. L’achoppement serait au niveau du ministère des Affaires étrangères.

Passe d’armes entre Benkirane et Akhannouch

Dans un live sur sa page Facebook mardi, Abdelilah Benkirane, le secrétaire général du PJD, est revenu sur les passes d’armes au parlement entre Aziz Akhannouch et le député Abdellah Bouanou.

Maroc : l’utilisation des armes à feu au menu d’un conseil du gouvernement

Le gouvernement se réunira, jeudi, lors d’un conseil au cours duquel seront examinés quatre projets de décrets dont celui relatif aux armes à feu.

Le Maroc lance un programme pour la création de 250 000 emplois

Le programme national d’emploi « Awrach » a été officiellement lancé, ce mercredi 12 janvier à Rabat, par le Chef de gouvernement Aziz Akhannouch. Il vise la création de 250 000 emplois directs en 2022 et...

Parti du Progrès et du Socialisme (PPS)

Prix des carburants : le Maroc est-il le pays où l’on paie le plus cher ?

Le parti du progrès et du socialisme (PPS) a réagi à la hausse continue des prix du carburant au Maroc, estimant que le prix de l’essence pratiqué au royaume est le plus cher au monde.

Maroc : des peines de 30 ans de prison pour les pédophiles ?

Depuis le viol et le meurtre du jeune Adnane, les voix ne cessent d’appeler au renforcement de l’arsenal juridique afin que les crimes contre les enfants soient punis sévèrement. Le PPS propose que l’abus sexuel contre les mineurs de moins de 18 ans soit...

Maroc : une motion de censure annulée à la dernière minute

Le gouvernement dirigé par Saâd Eddine El Othmani a échappé de justesse à une motion de censure préparée par les partis de l’opposition (PAM, Istiqlal et PPS).

Pour que Yennayer devienne jour férié au Maroc

Les députés du Parti du progrès et du socialisme (PPS) ont appelé le gouvernement à décréter le nouvel an amazigh jour férié, chômé et payé.

Va-t-on ré-autoriser les drones au Maroc ?

Le groupe parlementaire du Parti du Progrès et du socialisme (PPS) vient d’interpeller le gouvernement sur l’interdiction de l’importation de drones décidée depuis 2015. Selon lui, cette mesure pénalise les entreprises marocaines qui utilisent ces appareils...

Pétrole

L’exploration pétrolière à Tarfaya va-t-elle brouiller la nouvelle relation entre l’Espagne et le Maroc ?

En plus de la pression migratoire sur les côtes des îles Canaries, les revendications sur Ceuta et Melilla et le différend sur les eaux territoriales, l’exploration pétrolière du Maroc près des îles Canaries vient compliquer les relations du royaume avec...

Le Maroc va lancer de nouvelles prospections pétrolières

Amina Benkhadra, directrice générale de l’ONHYM et Mélissa Anne Coleman, vice-présidente de la société pétrolière ConocoPhillips Morocco Ventures LTD ont signé un contrat de reconnaissance portant sur la zone onshore dite "MESORIF" située au nord du Maroc lors...

Maroc : les prix à la production en hausse en février

Pour le compte du mois de février 2021, l’indice des prix à la production du secteur des « Industries manufacturières hors raffinage de pétrole » a connu une augmentation de 0,3 %. C’est ce qui ressort des informations publiées par le Haut Commissariat au...

Maroc : la proposition du PPS pour juguler la flambée du prix des carburants

Face à la flambée du prix des carburants, le groupe parlementaire du Parti pour le progrès et le socialisme (PPS) a fait des « propositions concrètes » au chef du gouvernement, Aziz Akhannouch à travers une question écrite qu’il lui a...

Maroc : en colère, les pompistes menacent de faire grève

La grogne des membres de la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations-service au Maroc (FNPCGS) persiste à cause de la flambée du prix des carburants à la pompe et de l’absence de dialogue avec le ministère de la Transition...