Recherche

Maroc : le cri de détresse des éleveurs de Fès-Meknès face à la sécheresse

© Copyright : DR

17 mars 2020 - 22h40 - Economie

Touchés de plein fouet par la sécheresse, les éleveurs et les producteurs de viande demandent une aide urgente à l’État afin d’éviter une crise majeure.

Les éleveurs et les producteurs de viande de la région de Fès-Meknès enregistrent de lourdes pertes depuis des mois en raison de la sécheresse, fait savoir Al Massae. Cette sécheresse a occasionné la flambée des prix des aliments pour bétail. En conséquence, éleveurs et producteurs de viande se retrouvent dans l’obligation de vendre leur cheptel à perte dans les souks hebdomadaires.

Face à cette situation déplorable qui perdure, ils demandent à l’État de leur accorder une aide urgente financière. De même, ils appellent le gouvernement à intervenir d’urgence pour fournir le fourrage à des tarifs tenant compte de leur situation financière. Sans oublier de demander à l’Exécutif de décréter l’état de sécheresse dans le royaume.

Mohamed Boukriz, président de la coordination régionale des produits agricoles, rappelle que le Maroc fait face aux sécheresses récurrentes depuis 2017. Cette année-là, le gouvernement avait accordé aux agriculteurs une subvention de 5 à 6 kilogrammes d’aliments pour chaque bête, afin d’atténuer les effets de la crise.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact