Recherche

Le Maroc prévoit la construction d’une cinquantaine de barrages

© Copyright : DR

24 juillet 2020 - 05h00 - Société

Les autorités marocaines réfléchissent à une alternative pour contourner le manque d’eau souvent généré par la sécheresse.

Dans sa présentation, Abdelkader Amara a souligné que ce plan s’articule autour de trois points dont le premier «  porte sur le renforcement de l’offre en eau  », les deux autres points «  sont relatifs à la gestion maîtrisée de la demande et à la protection des ressources en eau et l’écosystème écologique  ».

C’est un projet pour lequel le ministère mobilisera 383 milliards de DH pour les 30 prochaines années. Une raison suffisante pour «  développer l’offre en eau avec 4,5 milliards de mètres cubes et économiser au moins 2,5 milliards de mètres cubes, principalement dans le secteur agricole  ». Ce plan met en évidence la nécessité de revoir la gestion de l’eau pour ne pas en souffrir lors des grandes sécheresses.

Le ministre a souligné que la réalisation du plan exige l’engagement ferme de toutes les parties concernées. Ainsi, il est prévu la construction de 50 grands barrages afin de pouvoir stocker 32 milliards de mètres cubes d’eau, contre 18,7 milliards de mètres cubes actuellement. « Plus cette capacité augmente, plus nous aurons des marges pour traiter les problèmes liés à la sécheresse, qui peut s’étaler sur 3 ans et parfois plus », précise le ministre.

Mots clés: Abdelkader Amara , Eau , Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact