Maroc : l’absence de pluie provoque un véritable exode rural (Vidéo)

1er mars 2022 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

À Azbane Lagrinate, un village situé à 47 kilomètres au nord de Marrakech, la sécheresse pousse des agriculteurs à se déplacer vers les villes. Le royaume traverse l’une des pires sécheresses de ces30 dernières années, ne laissant quasiment aucune autre alternative aux paysans marocains.

Le changement climatique qui a provoqué la rareté des pluies au Maroc crée de nombreux dommages dans les champs. Au micro d’Africanews, un agriculteur spécialisé dans la culture de luzerne dit avoir vécu la sécheresse au Maroc, mais pas avec cette intensité. Il assure n’avoir vu aucune goutte de pluie depuis le début de l’année, alors que dans la région, ils n’ont que l’agriculture comme source de revenus.

À lire : Sécheresse au Maroc : interdiction de nettoyage des places publiques à l’eau

« Nous avons toujours travaillé uniquement dans l’agriculture et nous voudrions toujours continuer ce travail, nous voudrions toujours rester ici, mais si le manque de pluie continue, nous devrons partir. Il sera très difficile pour nous de prendre cette décision. Nous sommes vraiment tristes quand nous voyons nos terres souffrir de la sécheresse en plus du manque d’eau, mais alors il n’y a pas d’autre option que d’émigrer » a déclaré Rachid, un autre agriculteur à Douar Azbane Lagrinate.

À lire : Sécheresse : le Maroc enregistre un sévère déficit pluviométrique, le sud lance un SOS

Lui qui se félicitait de l’étendue des plantes vertes de son champ, n’a plus qu’une petite tache verte entourée de terre sèche et de pierres. Il a beau creuser de nouveaux puits et se sert des stations d’irrigation, mais c’est le désespoir. Même à 130 mètres de profondeur, l’eau n’est pas disponible en quantité suffisante, se plaint-il.

À lire : Maroc / Sécheresse : les oasis de Tata menacées

« Le changement climatique a provoqué un manque de pluie, qui a entraîné l’assèchement des terres. Le manque de pluie a également eu un impact sur les puits. Le bétail a peu à boire et à brouter », a expliqué Abdessadeq, un éleveur de moutons à Douar Azbane Lagrinate.

À lire : Des prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines ce vendredi

Impuissante, la mairie de Nzalet Laadem voit de plus en plus d’habitants quitter le village à cause de la sécheresse. « Le phénomène de l’exode rural est une conséquence directe de la sécheresse qui a touché la région, qui est devenu un phénomène structurel en raison des années successives de sécheresse, et ce, malgré les efforts considérables déployés par l’État pour stabiliser la population à travers la fourniture d’eau potable, d’électricité et de programmes agricoles de soutien, par exemple, l’assurance sur les cultures agricoles en période de sécheresse », a précisé Abdelilah Mehdi, chef des services à la mairie de Nzalet Laadem.

À lire : Maroc : le cri de détresse des éleveurs de Fès-Meknès face à la sécheresse

Le rapport Groundswell de la Banque mondiale a souligné que si rien n’est fait, 5,4 % de la population marocaine totale, soit environ 1,9 million de personnes quitteront les zones rurales vers les villes.

Sujets associés : Météo Maroc - Sécheresse au Maroc - Eau - Environnement - Vidéos

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc menacé par la sécheresse

Les températures, anormalement élevées à travers tout le Maroc, et l’absence de précipitation présagent d’une autre saison sèche qui pourrait influer sur la production agricole, et par...

Maroc / Sécheresse : les oasis de Tata menacées

Les attraits touristiques et les potentialités économiques des oasis de Tata sont réputés dans le monde entier. Cependant, à cause des incendies et de la sécheresse, elles risquent...

Sécheresse : le Maroc enregistre un sévère déficit pluviométrique, le sud lance un SOS

Confrontés au manque de pluie, à la raréfaction des ressources en eau aggravée par la surexploitation des nappes phréatiques, les agriculteurs et particuliers du Sud du Maroc se...

Sécheresse : plus de 5% des Marocains menacés d’exode rural d’ici 2025

Plus de 5% de la population marocaine sont menacés par l’exode rural à l’horizon 2025 en raison la sécheresse sévère que traverse le pays, selon la Banque...

Nous vous recommandons

Météo Maroc

De fortes averses orageuses attendues au Maroc

De fortes averses orageuses toucheront plusieurs provinces marocaines demain mardi et mercredi 22 septembre, alerte la Direction générale de la météorologie (DGM).

Vague de chaleur dans plusieurs provinces marocaines (+48 degrés)

Plusieurs régions marocaines vont connaître une vague de chaleur de mercredi 21 à samedi 24 juillet 2021, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).

Le Maroc sera touché par des vagues géantes

La Direction générale de la météorologie (DGM) annonce des vagues dangereuses pouvant atteindre 4 à 6 mètres à partir de vendredi sur les côtes atlantiques entre Assilah et Tarfaya.

Maroc : voici la météo d’aujourd’hui

Quasiment pas de pluie au Maroc ce samedi 4 avril mais des vents, parfois assez forts, sont attendus dans les provinces du Sud, selon la Direction de la météorologie nationale (DMN), qui prévoit des températures allant de 1 à 33...

Maroc : froid et chutes de neige aujourd’hui et demain

Le froid sera encore au rendez-vous ce vendredi et samedi dans la plupart des régions marocaines, avec de fortes averses et même des chutes de neige.

Sécheresse au Maroc

Maroc : la production céréalière en forte baisse

La récolte céréalière du Maroc 2021-2022 est estimée à 32 millions de quintaux (Mqx), soit un repli de 69 % par rapport à la campagne record de 2019-2020. En cause : la faiblesse des précipitations et leur mauvaise...

Le nord du Maroc a soif

Face à la persistance de la situation liée à l’approvisionnement en eau potable que connaissent certaines populations rurales, des responsables de la région du nord du Maroc ont tiré la sonnette d’alarme, appelant à la prise de mesures urgentes pour éviter...

Maroc : baisse de 67% de la production de blé selon la FAO

La production de blé au Maroc devrait chuter drastiquement cette année selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), qui prévoit une baisse de 67 % par rapport à l’année dernière, en raison de la sécheresse et des impacts...

Les Marocains auront-ils assez de lait durant le ramadan ?

Le Maroc dispose de réserves suffisantes en matière notamment de blé tendre et de lait. Les craintes d’une pénurie, nourries par les effets de la sécheresse, ont été dissipées par le gouvernement.

Le manque d’eau, une menace pour le Maroc

À l’instar de l’Algérie et de la Tunisie, le Maroc fait face à un manque d’eau criard. Les disponibilités en eau courante ont diminué de 60 % en quarante ans en Afrique du Nord. En cause, la modification de la pluviométrie liée au réchauffement climatique,...

Eau

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau...

Le Maroc va-t-il augmenter le prix de l’eau ?

Pour pallier la pénurie d’eau imminente au Maroc, la Commission spéciale pour le modèle de développement (CSMD) suggère aux autorités marocaines d’augmenter le prix de l’eau potable afin d’en réduire la...

La Banque mondiale alerte sur le risque de « stress hydrique » et de sécheresse au Maroc

Le Maroc est menacé par le « stress hydrique », des déficits pluviométriques réguliers et la sécheresse, a alerté la Banque mondiale qui souligne que ces facteurs auront « à long terme » un impact « grave » sur l’économie du...

Maroc : des drones pour surveiller les lignes électriques

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) va se doter bientôt d’une plateforme d’inspection automatisée des lignes de transport de l’électricité, basée sur l’utilisation de drones et le traitement...

Cannabis : la production du "Kartika", un danger pour l’irrigation au Maroc

Les trafiquants de «  Kartika  » se procurent de vastes terres agricoles, installent sans autorisation des forages et surexploitent les rivières et les sources d’eau du Royaume. Face à l’ampleur de la situation, les ONG du nord du Maroc tirent la sonnette...

Environnement

Éolien : le groupe Innovent lance la production à El Oualidia

Le groupe français Innovent lance enfin la production éolienne au Maroc. Cette opération intervient huit ans après le lancement des premières études de sa ferme d’El Oualidia.

La région de M’diq touchée par le feu

Plus de 30 hectares de végétation sont partis en fumée depuis le début de l’incendie qui ravage la forêt Koudyat Al Tayfour dans la région de M’diq. Les efforts se poursuivent pour maîtriser le feu.

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

Marrakech perd peu à peu ses palmiers

À Marrakech, une catastrophe naturelle touche les palmiers au point que la ville ocre risque de perdre son caractère pittoresque pour devenir une ville de béton. Des associations environnementales et des acteurs de la société civile appellent les...

Tanger aura sa station de dessalement d’eau de mer

Pour faire face au manque cruel d’eau, la ville de Tanger vient d’adopter un projet de construction d’une station de dessalement de l’eau de mer.

Vidéos

Des jeunes Bruxellois vers le Maroc à vélo (vidéo)

En Belgique, 12 jeunes ont entamé à partir de Bruxelles un voyage vers le Maroc à vélo. Un périple préparé depuis deux ans, qui va durer un mois.

Najwa El Haïté cambriolée en direct (vidéo)

Alors qu’elle participait à une émission en direct sur Sud Radio, la franco-marocaine Najwa El Haïté a été victime d’un cambriolage.

Quatre Marocains mis à l’honneur par Jacquemus (vidéo)

Après Versace, la top modèle marocaine Imaan Hammam est embarquée pour la nouvelle campagne printemps-été 2021 de Jacquemus. Cette fois-ci, c’est avec trois autres de ses compatriotes, deux mannequins et un musicien, qu’elle incarne cette nouvelle...

Victime d’une arnaque, une MRE lance un cri de détresse au roi Mohammed VI (vidéo)

Une Marocaine résidant en France a été victime d’une grosse arnaque à son retour au Maroc en 2005. Avec l’aide d’un notaire, un individu lui aurait soutiré 30 millions de dirhams.

Des clandestins marocains se prosternant à leur arrivée à Cadix (vidéo)

Plusieurs dizaines de migrants clandestins ont gagné mardi matin les côtes espagnoles à bord de quatre embarcations. Arrivés à la plage de Cadix, les harragas, en majorité des Marocains, ont manifesté leur joie en se prosternant sur le...