Déchets de l’Aïd al-Adha : un casse-tête pour les villes marocaines

13 juin 2024 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : P. A

Au Maroc, la gestion des déchets pendant la période de la célébration de l’Aïd al-adha reste l’un des défis que peinent à relever chaque année les autorités locales.

En dehors de la distribution de sacs poubelles deux ou trois jours avant la célébration de la Fête du sacrifice, les autorités locales ne mettent en place aucune stratégie claire pour la gestion des déchets pendant la période de l’Aïd al-adha. Ainsi, les quartiers populaires du royaume s’emplissent de tonnes de déchets pendant et après la célébration de cette fête.

À lire : Aid al Adha : des tonnes de déchets collectées en 3 jours à Casablanca

Le phénomène s’observe chaque année dans toutes les villes du royaume, sous le regard impuissant des autorités locales. Pour certains observateurs, le manque de sensibilisation des populations et le refus des autorités locales d’opter pour la gestion déléguée des déchets, pourraient expliquer cette situation de chaos observée chaque année au lendemain de l’Aïd al-adha.

À lire : Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Des experts en environnement estiment pour leur part que le retard des entreprises de gestion déléguée dans l’enlèvement et la collecte des déchets est la principale raison de la surcharge de déchets dans les quartiers et villes pendant la période de la célébration de la Fête du sacrifice.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Aïd al-Adha 2024 - Environnement

Aller plus loin

Aïd Al-Adha au Maroc : alerte sur les viandes vertes

Redoutant le verdissement des viandes à cause des fortes températures au Maroc et les maladies qui pourraient en découler, des experts appellent les consommateurs à la vigilance...

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur...

Fès très sale : Les habitants interpellent les autorités

De nombreux habitants de Fès ont dénoncé sur les réseaux sociaux l’insalubrité que vivent certains quartiers et rues de la ville, appelant les autorités en charge de la collecte...

Gestion des déchets : les Casablancais vont payer des amendes

La ville de Casablanca entend désormais imposer des amendes aux citoyens et aux entreprises pour lutter contre l’encombrement des déchets au niveau de plusieurs quartiers de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la date de l’Aïd al-Adha 2024 connue

L’Aïd El Adha 2024 est l’une des célébrations les plus importantes pour les musulmans. Quand aura-t-il lieu au Maroc ?

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...

Un mystérieux cratère apparaît au Maroc après le séisme

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, une fosse géante s’est formée dans une zone rurale. Le séisme a-t-il favorisé sa formation ?

Aïd Al Adha au Maroc : cheptel en baisse, prix en hausse

Alors que l’Aïd Al Adha approche, le ministère de l’Agriculture se prépare à faire face à une possible augmentation des prix des moutons au Maroc. L’offre en ovins et caprins destinés à l’abattage est estimée à 5,6 millions de têtes, un chiffre...

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Maroc : une deuxième usine géante de dessalement en projet à Nador

Le Maroc se prépare à lancer un appel d’offres pour une nouvelle usine de dessalement d’eau de mer à Nador, d’une capacité de 250 millions de mètres cubes par an, a annoncé Nizar Baraka, ministre de l’Eau et de l’Équipement.

Aid al Adha : 1 434 personnes graciées par le roi Mohammed VI

À l’occasion de à l’occasion de l’Aïd Al Adha, célébrée ce jeudi 29 juin au Maroc, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1 434 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

Maroc : des plages plus sûres et plus propres cette année

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, s’active pour la protection et l’amélioration des plages dans le cadre de la préparation de la saison estivale 2024.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.