Maroc : la DGAPR dément la torture d’un détenu en prison

26 décembre 2018 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Aucun détenu n’a été victime de torture en prison, vient d’affirmer la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) dans un communiqué.

La DGAPR explique que les propos colportés par l’ancien détenu dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, ne sont que des allégations visant à ternir l’image de l’établissement, rappelant que l’homme a fait l’objet de nombreuses mesures disciplinaires, en raison de son mauvais comportement transgressant les lois en vigueur et ses tentatives répétées d’incitation à la mutinerie et d’atteinte à la sûreté et la sécurité de l’établissement.

Le détenu a, selon la DGAPR, bénéficié de quatre examens médicaux lors de son incarcération à la prison locale de Ouarzazate et transféré à l’hôpital externe pour subir les examens médicaux spécialisés et recevoir les soins appropriés, chaque fois que cela s’avérait nécessaire.

Accusant le détenu de fausses allégations, la DGAPR affirme qu’il est traité conformément aux dispositions légales en vigueur.

Sujets associés : Prison - Torture - Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : les autorités nient tout mauvais traitement sur un détenu mort en prison

La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a démenti les allégations relatives à l’agression ou au traitement hors la loi subi par le prisonnier...

Nous vous recommandons

Prison

Prison ferme pour Dounia Batma

Dounia Batma a été condamnée à 8 mois de prison ferme pour son implication dans l’affaire Hamza mon bb. Après de nombreux reports, le Tribunal de première instance de Marrakech a finalement statué sur ce dossier dans lequel, plusieurs personnes sont...

Meknès : une laborantine et un photographe condamnés pour faux tests PCR

Le tribunal de première instance de Fès a condamné une laborantine et un photographe à trois mois de prison ferme. L’un d’eux avait été arrêté à Meknès en flagrant délit de délivrance de faux tests anti-Covid.

Affaire Hamza Mon bb : Soukaina Glamour sort de prison

Condamnée le 11 février 2020 à deux ans de prison pour son implication dans l’affaire Hamza Mon bb, la youtubeuse Soukaina Glamour est sortie de prison jeudi 14 octobre 2021. Hamza mon bb est une affaire de chantage, d’extorsion liée à un compte anonyme...

Un an de prison ferme pour l’historien Maâti Monjib

Le tribunal de première instance de Rabat a condamné, jeudi, l’historien et défenseur des droits de l’homme, Maâti Monjib, à 12 mois de prison ferme et 10 000 dirhams d’amende, pour atteinte à la sûreté de l’État, blanchiment de capitaux et...

Benslimane : une escoquerie immobilière à 30 millions de dirhams

Le tribunal de première instance d’Ain Sebaa a condamné le président d’une coopérative, son épouse et deux de ses collègues à des peines de prison ferme allant de 2 à 9 ans pour escroquerie et abus de...

Torture

Grèce : les migrants marocains torturés par des gardes-frontières

En Grèce, les gardes-frontières ont arrêté, extorqué et torturé des migrants marocains clandestins, avant de les refouler vers la Turquie.

France : la famille qui avait tondu les cheveux d’une fille renvoyée dans son pays

La famille d’une jeune femme musulmane tondue à cause de sa relation avec un Serbe chrétien vient d’être renvoyée dans son pays d’origine par les autorités françaises.

Chat tué par un chien à Fès : la maîtresse risque gros

Cette semaine, la vidéo montrant un chaton tué par un chien, sur ordre de sa maîtresse, est devenu virale sur les réseaux sociaux au Maroc. Une enquête est en cours pour élucider cette affaire.

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) déboute Ali Aarrass

Le Belgo-marocain Ali Aarrass, détenu pendant 12 ans au Maroc pour appartenance à un groupe terroriste, a déposé une requête en 2018 devant la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH), dans laquelle il estime n’avoir pas eu droit à l’assistance...

Affaire Ghali : deux témoins vont comparaître mardi prochain

Deux témoins vont comparaître mardi devant le juge de la Cour nationale, Santiago Pedraz, en charge de l’affaire Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, accusé de tortures et de diverses violations de droits de...

Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR)

Report des visites familiales dans les prisons marocaines

La date de reprise des visites familiales au profit des détenus des prisons marocaines a été reportée au 13 juillet prochain. L’annonce a été faite mercredi par la Délégation générale à l’Administration pénitentiaire et à l’Insertion...

Le Maroc répond aux accusations de Ned Price

Suite aux déclarations du Département d’État américain au sujet de la condamnation de Souleimane Raissouni à une peine de cinq ans de prison ferme pour une affaire de droit commun, tandis que le procès d’Omar Radi est en cours de jugement, la Délégation...

Le Maroc autorise à nouveau les visites dans les prisons

Du 1ᵉʳ mars au 12 avril prochains, la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) organise, de manière exceptionnelle, les visites familiales au profit des prisonniers dans tous les établissements pénitentiaires à travers le...

Soulaimane Raissouni met fin à sa grève de la faim

Après 122 jours, le journaliste marocain Soulaimane Raissouni a mis fin à la grève de la faim qu’il avait entamée pour dénoncer son procès qu’il qualifie de politique et d’arbitraire. Le journaliste a été condamné à cinq ans de prison, en juillet dernier pour...

Nasser Zefzafi et Nabil Ahamjik transférés à la prison de Tanger

La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) accède, à quelques détails près, à l’une des principales revendications des détenus du Hirak du Rif en commençant par les regrouper dans la prison de...