Recherche

Maroc : un semestre en forte baisse pour le trafic aérien

© Copyright : DR

1er septembre 2020 - 12h00 - Economie - Par: S.A

Au Maroc, le trafic passager a fortement reculé au premier semestre de cette année, baissant de 57,5% par rapport à la même période de 2019 à cause de la crise sanitaire liée au Covid-19.

Les aéroports du royaume ont accueilli 4,96 millions de passagers au premier semestre de l’année contre 11,66 millions de passagers l’année précédente, soit une baisse de 57,5% du trafic aérien, indiquent les statistiques de l’Office national des aéroports (ONDA). Dans ce lot, seulement 52 509 voyageurs ont été accueillis au deuxième trimestre de l’année.

Dans ce contexte de Covid-19, le mouvement des avions a enregistré une baisse de 54,8% au premier semestre de l’année. Le mouvement observé est de 50 595 au deuxième trimestre de l’année dernière contre 1731 à la même période de 2019, soit une baisse 96,6%.

Le fret aérien a aussi connu une baisse au premier semestre de l’année. Celle-ci est de 36,3%, soit un volume transporté de l’ordre de 30 998 tonnes, dont 9387 au deuxième trimestre de l’année (-64%), précise l’ONDA. En conséquence, les mouvements de survol ont baissé de 52,3% (788 573 contre 1 653 651 enregistrés à la même période de l’année précédente).

Ces baisses s’expliquent par la fermeture des frontières aériennes du royaume, le 15 mars dernier. Seuls des vols spéciaux de rapatriement ont été organisés jusque-là.

Mots clés: Office national des aéroports (ONDA) , Aéronautique , Trafic , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact