2021 s’annonce très difficile pour Royal Air Maroc

10 janvier 2021 - 10h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Les opérateurs marocains baignent dans l’incertitude quant au retour à la normale du trafic aérien en 2021. La crise sanitaire liée au coronavirus continue d’impacter durement le secteur.

Les dernières statistiques de l’Office national des aéroports (ONDA) font part d’une baisse de 81,24% du trafic aérien au mois de novembre 2020. Les prévisions pour 2021 sont loin d’être reluisantes. «  Les prévisions pour cette nouvelle année changent régulièrement parce qu’il y a la campagne de vaccination, une potentielle recrudescence des cas de contamination. Au début, on tablait sur une reprise à partir de 2023, alors que maintenant tous les yeux sont rivés sur 2026. Cela ne veut pas dire que la crise va durer jusqu’en 2026, mais plutôt que le trafic va retrouver son niveau d’avant crise (soit le niveau de 2019) à partir de 2026  », explique à Challenge.ma une source au sein de l’Office national des aéroports (ONDA).

«  Toutefois, même pour 2021, il y a toujours espoir, mais l’incertitude est grandissante même si nous sommes encore au début de l’année, et que nous attendons aussi le démarrage de la campagne de vaccination pour y voir plus clair  », commente cette source. Sans les aides massives de l’État, Jalal Imani, expert du transport aérien et ancien cadre de Royal Air Maroc (RAM) assure qu’il y aurait beaucoup de faillites de compagnies aérienne, y compris RAM et aussi les grands transporteurs aériens européens, à cause des impacts très considérables de la crise sanitaire sur le trafic aérien.

Il rappelle que les compagnies aériennes ont dû drastiquement réduire certains effectifs notamment au niveau des postes de pilote et aussi du personnel naviguant commercial. «  Ces licenciements vont probablement se poursuivre en 2021, parce que le marché s’est beaucoup rétréci ces derniers mois à cause du Covid-19  », ajoute-t-il. L’expert fait remarquer que les vols d’affaires, qui constituent un trafic très important pour les compagnies parce que très lucratifs, sont devenus rares et risquent de se raréfier davantage en 2021 parce que les entreprises ont pris goût aux visioconférences favorisées par les applications telles Zoom, Teams, etc.

«  La nouvelle souche du virus découverte en Angleterre est un facteur déterminant aussi. Toute l’Europe essaie de se barricader pour éviter une propagation. Et si cette nouvelle souche (70% plus contaminante) se propage, il est clair que 2021 ressemblera fortement à 2020 pour les compagnies aériennes, y compris au Maroc. Donc, je pense qu’il y a encore un lourd nuage de doute aujourd’hui concernant toute prévision sur le trafic aérien sur 2021  », conclut M. Imani.

Sujets associés : Royal Air Maroc (RAM) - Transport aérien - Office national des aéroports (ONDA) - Trafic

Aller plus loin

Forte chute du trafic aérien à l’aéroport de Marrakech

Le trafic aérien de l’aéroport international de Marrakech-Menara a connu une chute de 73,36% durant les 10 premiers mois de l’année 2020. C’est ce qu’a indiqué l’Office national...

Maroc : le trafic aérien baisse de 70%

La crise sanitaire du coronavirus n’a pas favorisé le trafic aérien. A fin novembre 2020, les aéroports marocains ont accueilli 6 523 369 passagers, soit un recul de 71,68% par...

Maroc : forte chute du secteur aérien marocain

Sur les dix premiers mois de l’année 2020, le trafic commercial des passagers a baissé de 70,79% comparativement à 2019. Le trafic aérien marocain s’est ainsi établi à 6,144...

Les employés de Royal Air Maroc manifestent contre leur licenciement

Des dizaines d’hôtesses et de stewards, licenciés d’Atlas Multiservices (AMS), filiale de Royal Air Maroc, ont manifesté mercredi à Casablanca devant le siège de la compagnie,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Royal Air Maroc va acheter de nouveaux avions

Royal Air Maroc envisage une expansion majeure, selon les déclarations de son PDG, Abdelhamid Addou. Face à l’augmentation du tourisme au Maroc et avec l’ambition d’ouvrir de nouvelles routes, principalement vers l’Afrique, l’Europe et les Amériques,...

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...

Contre la France, Royal Air Maroc mobilise 30 avions

Royal Air Maroc (RAM) annonce avoir mis en place un dispositif spécial afin de faciliter le déplacement à tous les Marocains qui souhaitent se rendre au Qatar. Les Lions de l’Atlas affrontent mercredi prochain la France, en demi-finale de la Coupe du...

Royal Air Maroc rêve grand

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a choisi d’aller plus loin. En témoignent ses nouvelles ambitions pour son activité long-courrier.

L’aéroport de Marrakech retrouve peu à peu les chiffres d’avant Covid

Au premier semestre de l’année, le nombre de voyageurs ayant transité par l’aéroport de Marrakech s’est élevé à 1 764 080 passagers, selon les données de l’Office national des Aéroports (ONDA).

L’Office national des aéroports dans le viseur du Parlement marocain

Au Maroc, nombreux sont les dysfonctionnements qui ont été relevés dans les aéroports. Une commission d’enquête parlementaire pourrait être bientôt mise en place pour passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’Office national des aéroports...

Royal Air Maroc va prendre possession de ses nouveaux avions

Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan de développement, Royal Air Maroc (RAM) s’apprête à louer cinq Boeing 737 chez Air Lease Corporation (ALC) pour un montant de 300 millions de dollars. Les appareils devraient être livrés en 2024.

Première édition de la Morocco Golf Cup : le Maroc attire les joueurs belges

Sous le parrainage de la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) et de l’Office national marocain du Tourisme (ONMT), la première édition de la Morocco Golf Cup se disputera, tout au long cette saison 2023, dans différents clubs du royaume et réunira...

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.