Plus de 200 000 touristes israéliens attendus chaque année au Maroc

17 décembre 2020 - 14h40 - Economie - Ecrit par : I.L

Le Maroc s’apprête à accueillir à fin mars 2021, 200 000 touristes israéliens, soit plus du double ayant visité le royaume en 2019. Les liaisons, annoncées pour fin mars seront desservies par trois compagnies aériennes israéliennes.

Les acteurs touristiques, après près de 10 mois d’inactivités dus au coronavirus se préparent à relancer le secteur avec cette bonne nouvelle. L’autorisation prochaine des lignes aériennes directes entre le Maroc et Israël pourra permettre à l’industrie touristique de souffler grâce à un nouveau marché émetteur, rapporte Médias24.

Selon un professionnel du métier qui a requis l’anonymat, recevoir ce grand nombre de visiteurs est assez « jouable avec le préalable de l’aérien sans parler des actions de promotion qui seront bientôt menées. ». Pour cet acteur touristique, les 70 000 Israéliens qui visitent chaque année le Maroc sont souvent accueillis sans aucune organisation ou structuration de leur marché. « A partir de 2021, il y aura des donneurs d’ordre comme des tour-opérateurs ou des compagnies aériennes qui permettront de gérer ces flux aériens. », a-t-il ajouté.

Tout en comptant sur les trois compagnies aériennes israéliennes et Royal Air Maroc, les opérateurs touristiques sont confiants pour l’année 2021 et espèrent pouvoir atteindre les 200 000 touristes. "C’est un excellent démarrage quand on sait qu’il a fallu quatre années de travail avant d’atteindre le chiffre de 140 000 visiteurs chinois en 2019, a estimé la même source.

Dès le lancement de cette opération de grande envergure, les professionnels touristiques veulent conquérir le million de potentiels touristes que compte la diaspora marocaine juive. Aussi comptent-ils sur les autorités pour l’ouverture des lignes aériennes dans les meilleurs délais. "S’il est difficile de dire quand démarreront les vols, tout dépendra de la réactivité des 3 compagnies israéliennes (El Al, Israir Airlines et Arkia) mais au regard de leurs récentes déclarations, le lancement sera opérationnel dans 2 ou 3 mois", soutient l’expert aérien qui ajoute qu’il faudra attendre 10 à 15 jours pour avoir plus de visibilité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Israël - Liaison aérienne - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Israël : les compagnies aériennes dévoilent le prix des billets vers Casablanca

Trois compagnies aériennes israéliennes se préparent à opérer des vols directs entre le Maroc et Israël. Avec la normalisation des relations entre les deux pays, le royaume...

Voici ce que Israël va apporter au Maroc

La normalisation des relations avec Israël négociée par les États-Unis présente des avantages pour le Maroc, dont l’aide de l’État hébreu à la construction de son industrie...

Normalisation Maroc-Israël : le secteur privé veut dynamiser la coopération économique

Les patronats du Maroc et d’Israël ont organisé, ce lundi 4 janvier, plusieurs rencontres virtuelles pour échanger autour des initiatives de la dynamisation de la coopération...

Jared Kushner va inaugurer le premier vol Israël/Maroc

Le conseiller principal et gendre du président américain sortant, Jared Kushner devrait regagner, mardi 22 décembre prochain, la capitale marocaine à bord du premier vol direct...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut profiter des exploits des Lions de l’Atlas pour booster son tourisme

Les Lions de l’Atlas ont terminé à la quatrième place de la Coupe du monde 2022. Un exploit historique et exceptionnel dont veut profiter le Maroc pour revigorer son tourisme, puissant levier de développement.

Le Maroc renforce le contrôle des locations Airbnb

En collaboration avec les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les services de contrôle de l’Office des changes mènent un vaste audit des transferts internationaux pour la location de résidences touristiques via la plateforme Airbnb.

Tourisme au Maroc : lancement de la campagne « We dream big »

Profitant de l’intérêt du monde entier pour le Maroc grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) lance une campagne qui a pour but de donner encore plus de visibilité au royaume.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

À la Chambre des représentants, Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, a communiqué des chiffres du secteur du tourisme qui confirment l’embellie.

Le tourisme marocain surfe sur la vague « Lions de l’Atlas »

Les exploits des Lions de l’Atlas au Qatar ne font pas seulement le bonheur des fans de football. Ils constituent également une bonne campagne publicitaire pour le tourisme marocain, selon l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...