Un Marocain risque 10 ans de prison pour un graffiti au Mexique

6 mars 2021 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Un jeune Marocain a été arrêté au Mexique pour avoir dessiné un graffiti sur la façade du Palais des Beaux-Arts de la capitale. Il risque une peine pouvant aller jusqu’à 10 ans de prison.

La direction juridique de l’Institut national des Beaux-Arts et de la littérature a déposé une plainte auprès du parquet général contre le Marocain de 21 ans. En plus de la peine de 10 ans qu’il encourt, il pourrait payer une amende dont le montant sera déterminé en fonction des dommages causés à la propriété.

Conformément à l’article 52 de la loi fédérale sur les monuments et les zones archéologiques historiques et artistiques, les dommages causés sur les bâtiments comme ceux des Beaux-Arts inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, sont punis d’une peine allant de deux à 10 ans de prison.

Sujets associés : Mexique - Unesco - Arrestation

Aller plus loin

Le Maroc et le Mexique parlent tourisme

Le Maroc et le Mexique s’engagent à approfondir la coopération bilatérale en matière de promotion touristique, afin de valoriser leurs potentialités et d’encourager les porteurs...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut inscrire le caftan sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Le Maroc s’active pour l’inscription du caftan sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Un atelier a été organisé en ce sens.