De SDF à un trois étoiles, les péripéties d’une Marocaine en Suisse

16 avril 2020 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Hafida, 42 ans, vit à Genève depuis plus de 10 ans. Lorsque sa vie bascula à tout jamais, elle se retrouve à la rue, puis, à l’hôtel Bel’Espérance.

En quittant le Maroc pour Genève, Hafida rêvait vivre mieux. Des familles de diplomates à Genève, arabes pour la plupart, l’emploient, rapporte Le Temps. Ses tâches : ménage, cuisine, garder les enfants. Au fil des ans, elle se retrouve malheureusement à la rue. La chance semble lui sourire en cette période de confinement. Après que Berne a décrété le confinement, l’hôtel Bel’Espérance s’est proposé d’accueillir les sans-abris. Ainsi, une vingtaine de femmes sans-abris ainsi qu’une dizaine de mineurs non accompagnés y sont logés. Depuis le 23 mars, la Marocaine a désormais un toit au-dessus de la tête.

Dans cet hôtel trois étoiles, ils sont tous logés dans des chambres confortables, avec téléviseur et salle de bain et wifi. Des restaurateurs et des traiteurs leur livrent des repas midi et soir. "Surtout, nous ne sommes pas obligés de partir le matin ; on peut rester toute la journée ici", indique Hafida.

Là-bas, elle dit se sentir en sécurité. Cette native d’Oujda, se réjouit d’avoir enfin un peu de dignité, un peu d’intimité et ne plus courir le risque de contamination au coronavirus "parce qu’il y a beaucoup d’espace et peu de monde".

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Oujda - Genève - MRE

Aller plus loin

Suisse : bilan très positif pour l’aumônerie musulmane

Les centres fédéraux d’asile en Suisse continueront à bénéficier de l’aumônerie musulmane. Les premiers résultats ont été concluants et le projet sera reconduit au moins jusqu’à...

Italie : Mostafa, un SDF marocain mort de froid sur la terrasse d’un bar à Turin

Le corps sans vie d’un Marocain de 59 ans a été découvert lundi 8 février, sur un banc à proximité d’un bar à Turin. Il s’agit de Mostafa Hait Bella, un fleuriste très connu...

Une Espagnole « à la rue » à Tétouan appelle le roi Mohammed VI à l’aide

Elena López Gómez, également connue sous le nom de Lena Saad, est une enseignante espagnole en service au Maroc depuis 2019. Licenciée et vivant désormais dans la rue à Tétouan,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Aïd al-Adha : ruée de Marocains vers l’Espagne

Alors que de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) rentrent au Maroc pour y passer les congés de l’Aïd al-Adha, certaines familles marocaines font le chemin inverse.

Les MRE, sauveurs de l’économie marocaine ?

En 2023, les envois de fonds des Marocains résidant à l’étranger ont atteint 11,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 5,2 % par rapport à l’année précédente. Ce chiffre positionne le Maroc comme le deuxième plus grand récipiendaire d’envois...

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Immobilier au Maroc : les MRE en première ligne

L’apport considérable des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devrait contribuer à booster le marché de l’immobilier au Maroc au troisième trimestre 2023.

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

La CTM rachète Africa Morocco Link

Le groupe d’Othman Benjelloun, O Capital Group, redistribue les cartes dans le secteur du transport maritime marocain. La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) s’empare en effet de la participation majoritaire (51 %) d’Africa Morocco Link (AML)...