Suisse : bilan très positif pour l’aumônerie musulmane

1er février 2022 - 15h33 - Monde - Ecrit par : A.T

Les centres fédéraux d’asile en Suisse continueront à bénéficier de l’aumônerie musulmane. Les premiers résultats ont été concluants et le projet sera reconduit au moins jusqu’à la fin de cette année, suite à une évaluation favorable menée au sein de l’Université de Fribourg.

Lancé comme projet pilote il y a un an, ce service répond à un réel besoin, a précisé un communiqué du Secrétariat d’État aux migrations (SEM), ajoutant que son opérationnalisation a contribué notamment à prévenir des situations potentiellement conflictuelles dans les CFA.

Selon l’étude menée par le Centre suisse Islam et Société (CSIS) de l’Université de Fribourg, le bilan du projet est très positif. Celui-ci a occupé l’an passé cinq aumôniers musulmans, dont une femme, dans les structures régionales de Zurich, de Suisse romande et de Suisse orientale, soit 2,3 équivalents plein temps.

A lire : De SDF à un trois étoiles, les péripéties d’une Marocaine en Suisse

Dans le détail, ces responsables ont accompagné des requérants de 19 pays différents, dont plus de la moitié sont originaires d’Algérie, d’Afghanistan, du Maroc et de Syrie. Les trois quarts sont des musulmans sunnites, 14 % sont chiites, 9 % chrétiens. Environ 60 % des entretiens ont été menés en arabe, 40 % se sont déroulés en anglais, en français ou en berbère.

L’expérience a démontré que les requérants d’asile recouraient volontiers à ce service. Les aumôniers musulmans sont des interlocuteurs précieux des employés des CFA pour l’encadrement, la sécurité, les soins par exemple. En outre, leurs compétences religieuses, culturelles et linguistiques sont particulièrement appréciées, relève la SEM. L’apaisement des conflits est aussi un argument de poids en faveur de ce service.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Suisse - Immigration

Aller plus loin

Le voile intégral interdit en Suisse

Désormais, le port du voile intégral est interdit en Suisse. 52 % des citoyens ont approuvé cette initiative ce dimanche par vote, suivant les projections de l’institut gags.bern.

La Suisse, partenaire économique de choix pour le Maroc

Le Maroc est, avec d’autres pays de l’Afrique, un partenaire privilégié de la Suisse avec qui des échanges commerciaux s’effectuent.

De SDF à un trois étoiles, les péripéties d’une Marocaine en Suisse

Hafida, 42 ans, vit à Genève depuis plus de 10 ans. Lorsque sa vie bascula à tout jamais, elle se retrouve à la rue, puis, à l’hôtel Bel’Espérance.

Suisse : polémique autour du financement des aumôneries musulmanes

En Suisse, la Confédération a décidé de ne payer que les aumôniers musulmans intervenant dans les centres fédéraux. Cette disposition proposée dans le cadre de la révision de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Aïd al-Fitr au Maroc : les salons de coiffure pris d’assaut

Au Maroc, les salons de coiffure retrouvent une affluence en cette période de fin de ramadan. Les Marocains célèbrent l’Aïd El Fitr ce mercredi 10 avril.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Le Maroc inaugure la première synagogue universitaire du monde arabe

L’Université polytechnique Mohammed VI (UM6P) a inauguré une synagogue universitaire, une première au Maroc et dans le monde arabe. Le lieu de culte, situé à côté de sa nouvelle mosquée, reflète la coexistence des religions au Maroc.

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

L’affaire Zakaria Aboukhlal prend de l’ampleur

L’affaire Zakaria Aboukhlal continue de créer des remous. Après la Fédération royale marocaine de football (FRMF), c’est au tour du Conseil national de la presse de condamner les propos contenus dans un article d’un site électronique sur un supposé...

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

Maroc : Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024

Alors que l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, a été fêté il y a un peu moins d’un mois, les Marocains sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.