Le visa pour la Suisse sera plus cher

16 août 2019 - 17h40 - Monde - Ecrit par : K.B

L’adoption du nouveau Code européen permet aux États membres de l’Union européenne (UE) de défendre leurs intérêts dans le domaine des retours, en durcissant les conditions d’octroi du visa ’’Schengen’’.

La Suisse vient d’adopter le nouveau Code européen des Visas et a décidé de durcir les procédures d’octroi de ce document, à partir du 1er février 2020. Selon le média 20minutes, les réformes législatives ont été mises en place, le mercredi 14 août 2019.

Dans le but de mettre la pression sur les pays non coopératifs, la Fédération helvétique vient d’augmenter les tarifs d’octroi des visas. Ainsi, le droit de séjour, dans un pays ’’Schengen’’, sera dorénavant facturé à environ 60 à 80 euros, pour l’adulte, et, à 40 euros pour les enfants de 6 à 12 ans.

Néanmoins, un assouplissement des procédures est à l’ordre du jour. Les délais d’octroi seront réduits et les demandes pourront être déposées en ligne, 6 mois à l’avance, au lieu de 3. Les permis de séjour, à entrées multiples, seront rallongés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Suisse - Ambassades et consulats - Visa Schengen

Aller plus loin

Suisse : bilan très positif pour l’aumônerie musulmane

Les centres fédéraux d’asile en Suisse continueront à bénéficier de l’aumônerie musulmane. Les premiers résultats ont été concluants et le projet sera reconduit au moins jusqu’à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.