Les Marocains en tête des détenus dans les prisons italiennes

5 mars 2023 - 16h20 - Monde - Ecrit par : S.A

On dénombre près de 3500 Marocains – prévenus ou condamnés – dans les prisons italiennes. Ils arrivent ainsi en tête du classement des prisonniers étrangers en Italie.

Près de 3500 Marocains sont écroués dans les centres pénitenciers italiens, dont 2360 sont définitivement condamnés, font savoir les médias locaux. La question de leur transfert et de l’assistance judiciaire en matière pénale était au cœur de la visite du ministre italien de la Justice Carlo Nordi au Maroc. Celui-ci a rencontré son homologue marocain Abdellatif Ouahbi jeudi 2 mars. Les discussions entre les deux responsables ont ainsi porté sur les arrangements visant à développer la coopération bilatérale pour transférer les ressortissants emprisonnés, ce qui permettra aux condamnés de purger leur peine dans leur pays d’origine.

À lire : Un Marocain retrouvé mort en prison en Italie, sa famille exige la vérité

Carlo Nordi a parlé de la nécessité de ratifier rapidement la Convention entre l’Italie et le Maroc sur le transfert des personnes condamnées, signée à Rabat le 1ᵉʳ avril 2014, ainsi que de l’accord d’extradition. Abdellatif Ouahbi a donné l’assurance que ce sera chose faite. Les deux ministres se sont par ailleurs accordé sur la mise en place d’un groupe de travail conjoint pour la mise en œuvre concrète des traités dès leur entrée en vigueur.

Sujets associés : Italie - Prison

Aller plus loin

Un enfant marocain de 12 ans envoyé en prison en Italie

Un adolescent marocain de 12 ans, interpellé dans une affaire de vol, a été incarcéré dans une prison à Turin.

Combien de Français sont-ils en prison au Maroc ?

Selon le dernier décompte de la Délégation générale de l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), bon nombre de Français figurent parmi les étrangers détenus...

Italie : un « imam » marocain en prison pour avoir appelé à la destruction du Vatican

En Italie, un Marocain de 43 ans, autoproclamé imam, fait face à la justice à Turin pour avoir incité au terrorisme en prison. Il aurait appelé à la destruction du Vatican.

Italie : suicide en prison d’un détenu d’origine marocaine

Transféré de la prison d’Aoste pour celle de Sollicciano à Florence en Italie, un prisonnier d’origine marocaine s’est suicidé. C’est le 68ᵉ suicide enregistré dans le pays...

Ces articles devraient vous intéresser :