Six Marocains perdent leur nationalité belge

3 janvier 2020 - 07h20 - Belgique - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Six combattants belgo-marocains, partis en Syrie, ont perdu leur nationalité belge. Cette décision fait suite à une procédure judiciaire lancée à leur encontre.

Ali et Said El Morabit, Ilyass Boughalab, Bilal Elhamdaoui, Azdine Tahiri et Fouad Akrich, partis en Syrie depuis plusieurs années, et qui n’ont plus donné signe de vie, ont été déchus de leur nationalité belge, indiquent plusieurs quotidiens flamands.

Condamnés en 2015 par contumace pour terrorisme, la Cour d’appel a retiré la nationalité belge à ces six militants de Sharia4Belgium. Selon les mêmes médias, certains seraient morts en Syrie alors que le sort d’autres reste encore inconnu.

Ne disposant plus d’adresse en Belgique, ils n’ont pas pu être informés de cette décision, précisent les mêmes sources.

Sujets associés : Belgique - Terrorisme - Déchéance de la nationalité

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Une poignée de main le prive de la nationalité allemande

La demande de naturalisation déposée par un Libanais vient de lui être définitivement refusée. Ainsi en a décidé le tribunal administratif du Bade-Wurtemberg que ce dernier a saisi...

Danemark : un djihadiste perd sa nationalité

La nationalité danoise a été retirée à un jeune homme de 25 ans. En cause, son adhésion à l’organisation terroriste "État islamique".

Près d’une cinquantaine de Marocains déchus de leur nationalité belge

En Belgique, une cinquantaine de combattants partis en Syrie ou en Afghanistan et par ailleurs condamnés pour terrorisme — majoritairement des Belgo-Marocains — ont été, à ce...

Des Marocains perdent leur nationalité belge

Condamnés par défaut en Belgique pour terrorisme, treize combattants — majoritairement des Belgo-Marocains — partis en Syrie ou en Afghanistan, ont été déchus de leur nationalité...

Nous vous recommandons

Belgique

Mariage de Remco Evenepoel et Oumaima Oumi Rayane

Le cycliste belge, Remco Evenepoel a convolé en justes noces vendredi avec sa fiancée, l’influenceuse et mannequin marocaine, Oumaima Oumi Rayane.

La Belgique organise le retour des enfants de djihadistes

La Belgique veut rapatrier entre 30 et 50 enfants de djihadistes présents dans les camps de détention du Nord-Est de la Syrie, afin d’éviter « qu’ils deviennent les terroristes de demain ». Cette annonce a été faite par le Premier ministre, Alexander De...

L’oncle d’Ilias hors de prison mais sous surveillance électronique

La chambre des mises en accusation a décidé de placer sous surveillance électronique l’oncle d’Ilias. Il avait kidnappé son neveu, Ilias, le garçon de 12 ans de Mortsel, disparu pendant quatre jours en septembre...

Ihsane Haouach démissionne pour «  attaques personnelles  » et «  cyberharcèlement  »

La commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes (IEFH), Ihsane Haouach, cède sous la pression de certains partis d’opposition et même de l’intérieur du gouvernement comme le MR, qui se sont attaqués à son...

Belgique : le port du masque obligatoire dans les mosquées

À compter du 20 novembre, le port du masque est obligatoire dans les mosquées en Belgique et ce à partir de dix ans, conformément aux mesures sanitaires prises décrétées sur le plan national.

Terrorisme

Attaque à Paris : "Je voulais être un héros et je me suis retrouvé derrière les barreaux"

Alors qu’il a tenté d’arrêter le principal suspect de l’attaque au hachoir survenue, le 25 septembre devant les anciens locaux de Charlie Hebdo à Paris, Youssef, le "deuxième suspect" s’est retrouvé en cellule avant d’être libéré dans la nuit de vendredi à...

Espagne : le coronavirus retarde l’extradition de deux Marocains

Deux Marocains condamnés pour terrorisme en Espagne et qui ont fini de purger leurs peines, devront y rester en détention jusqu’à ce que le royaume rouvre ses frontières.

Maroc : deux individus qui préparaient des attentats arrêtés

Deux individus soupçonnés d’être en lien avec le groupe terroriste Daech ont été interpellés par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) dans la région de Rehamna, précisément dans la commune rurale Oulad Hassoun El...

Melilla : un imam parmi les détenus de la cellule terroriste

Un des suspects arrêtés mardi dernier par la police espagnole, en collaboration avec le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), à Melilla et Nador, est un imam.

Maroc : des salafistes condamnés pour usage de faux pass vaccinaux

Le tribunal de première instance d’El Jadida a condamné sept personnes dont deux salafistes, un ex-condamné pour terrorisme et un agent d’autorité pour usage de faux pass vaccinaux.

Déchéance de la nationalité

Un Suisse condamné au Maroc pourrait perdre sa nationalité

Le ressortissant suisse condamné au Maroc dans l’affaire dite des meurtres d’Imlil pourrait être déchu de sa nationalité. Sa demande de transfert en Suisse a été rejetée par les autorités. Nicholas P. représenterait « une menace pour la sécurité intérieure de...

Des Marocains déchus de la nationalité belge

Deux Marocains ont été déchus de la nationalité belge par la Cour d’appel de Bruxelles pour s’être rendus en Syrie. Ils ont été condamnés à des peines de prison et au paiement d’amendes.

Quatre Marocains perdent leur nationalité française

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a confirmé, jeudi, la déchéance des nationalités de 4 Franco-Marocains et d’un Franco-turc. Saisie par les mis en cause, la CEDH a estimé que la France n’a pas violé leurs droits...

Le djihadiste Gelel Attar affiche son opposition à la déchéance de sa nationalité belge

Le djihadiste belgo-marocain Gelel Attar a affiché, par le biais de son avocat, son opposition à la déchéance de sa nationalité belge devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. Cette déchéance avait été prononcée en juillet dernier après sa condamnation...

Un haut responsable marocain risque de perdre la nationalité française

L’ancien directeur de l’Agence urbaine de Marrakech risque de perdre la nationalité française. L’homme purge une peine de 10 ans de prison, pour une affaire de corruption.