Marrakech : interpellations massives dans un riad transformé en boîte de nuit clandestine

21 décembre 2020 - 21h00 - Ecrit par : A.S

Les éléments de la gendarmerie royale de Marrakech ont interpellé plusieurs personnes dans un riad transformé en boîte de nuit clandestine en cette période d’état d’urgence sanitaire.

Ces interpellations massives ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi dernier suite à une dénonciation, rapporte Assabah. Les informations reçues font état de ce qu’une activité suspecte est menée dans un riad. En tout, 21 personnes, dont les gérants du lieu, une danseuse du ventre et des clients, hommes et femmes ont été interpellés lors d’une soirée arrosée dans ce riad. Elles ont été ensuite placées en garde à vue puis en détention provisoire à la prison de l’Oudaya.

L’enquête préliminaire révèle que le propriétaire du riad est un étranger qui le louait à un Marocain. Celui-ci l’a transformé en boîte de nuit où sont servies des boissons alcoolisées d’origine inconnue. Des mandats de recherche ont été d’ailleurs émis contre le fournisseur d’alcool.

En attendant leur comparution, les personnes interpellées seront poursuivies pour violation de l’état d’urgence sanitaire et consommation d’alcool.

Tags : Marrakech - Arrestation - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc : un policier arrêté pour ...violation de l’état d’urgence sanitaire

Six individus dont un fonctionnaire de police ont été arrêtés à Fès pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Ces opérations sécuritaires menées par la police ont été menées dans...

Maroc : la justice ouvre une enquête pour violation du confinement

Suite aux violations du confinement dans les villes de Tanger, Tétouan, Fès et Salé, le parquet a décidé d’ouvrir une enquête.

Des arrestations pour prostitution à Marrakech

La gendarmerie royale a opéré une descente dans une luxueuse villa située à Marrakech et qui a été transformée en boite de nuit clandestine. Quatorze personnes, dont six jeunes...

Casablanca : 27 interpellations pour violation de l’état d’urgence sanitaire et destruction de biens

27 personnes dont 7 mineurs ont été arrêtées lundi soir par les éléments de la police de Casablanca pour non respect de l’état d’urgence sanitaire. Ils sont également accusés d’avoir...

Nous vous recommandons

Le Maroc veut acquérir 36 hélicoptères BELL-412 EPI

Le Maroc envisage d’acquérir 36 hélicoptères polyvalents de type BELL-412 EPI, auprès de la société américaine Bell Textron Inc. Il s’agit d’appareils de dernière génération qui viendront renforcer la flotte d’hélicoptères des Forces royales air...

Un chef militaire du Polisario tué par un drone marocain

Le commandant de la cinquième région militaire du Front Polisario aurait été tué dimanche lors d’une attaque marocaine par drone, laquelle aurait également blessé une autre personne.

Aziz Akhannouch s’exprime sur la réouverture des frontières

Face aux nombreuses pressions appelant à rouvrir les frontières, le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch a réagi, affirmant que cette mesure interviendra en fonction de l’évolution épidémiologique dans le pays et dans le...

Maroc : du changement pour les mises en fourrière

Afin de mettre fin à l’anarchie qui s’observe dans le secteur de la mise en fourrière au Maroc, le gouvernement a décidé de déléguer sa gestion.

Le tournage du film « L’Alchimiste » démarre en septembre au Maroc

Comme annoncé l’année dernière, « L’Alchimiste », le best-seller de l’écrivain brésilien Paolo Coelho, sera tourné au mois de septembre prochain au Maroc.

Maroc : il tue son grand-père pour lui voler son argent

Un jeune homme soupçonné du meurtre de son grand-père maternel, a été arrêté par la gendarmerie royale à Taliouine. Il envisageait de lui dérober l’argent qu’il pensait que ce dernier avait épargné.

« L’Algérie perçoit le Maroc comme un potentiel ennemi »

Luis Martinez, chercheur et spécialiste du Maghreb, par ailleurs directeur de recherche au CERI-Sciences Po affirme que « l’Algérie ne perçoit plus le Maroc comme un rival, mais comme un potentiel ennemi » et que la décision d’Alger de rompre ses relations...

Carton plein pour le rappeur marocain Morad (vidéo)

Le jeune rappeur marocain Morad a conquis le cœur de la jeunesse argentine avec «  Music Sessions Vol 47  », cumulant plus de 6,3 millions de fois en 48 heures.

El Othmani s’en prend au ministère de l’Intérieur

La suppression de plusieurs membres du Parti de la justice et du développement (PJD) a provoqué la colère de Saâdeddine El Othmani, chef du gouvernement, également secrétaire général du parti islamiste. Il dénonce une « fourberie politique » et « une cruauté...

Si le départ de Ryanair du Maroc se confirme, de nombreuses liaisons seront supprimées

Si le départ de Ryanair du Maroc est confirmé en mai prochain, en raison des désaccords avec les autorités marocaines, cinq liaisons avec Tanger seront définitivement supprimées.