Recherche

#Masaktach, le hashtag anti Saâd Lamjarred

18 septembre 2018 - 18h15 - Société

Saâd Lamjarred avec son avocat en 2017

De moins en moins de soutien pour le chanteur marocain Sâad Lamjarred qui est ciblé depuis ce matin par le hashtag #Masaktach (je ne me tairai pas) pour bannir toutes ses chansons des radios marocaines.

« On peut respecter la présomption d’innocence et faire preuve d’éthique et de décence en s’abstenant jusqu’à condamnation de diffuser un présumé violeur. », écrit une jeune femme sur Twitter.

Une autre parle de complicités des radios, notamment Hit Radio, accusée de diffuser régulièrement ses succès. « S’ajoutant au silence coupable autour du viol et des violences faites aux femmes, les médias qui se font complices d’un présumés violeur récidiviste. Quel message ils envoient au femmes du Maroc ?
Je me le demande vraiment. #Masaktach #LamjarredOut ».

A noter que le chanteur a été placé en détention aujourd’hui sur décision de la cour d’appel d’Aix-en-Provence, après un appel du parquet contre son placement sous contrôle judiciaire.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact