Maroc : la police a identifié l’homme qui a tué un collégien avec sa voiture à Meknès

12 novembre 2018 - 13h20 - Ecrit par : A.S

Deux jours après la mort d’un collégien qui participait en compagnie d’autres élèves à une manifestation contre le maintien par le gouvernement de l’heure d’été, la police vient d’annoncer avoir identifié le conducteur.

« Les investigations et les expertises techniques menées par les services de la préfecture de police de Meknès ont permis d’identifier le conducteur et la plaque minéralogique du véhicule de transport de marchandises impliqués dans l’accident de la circulation qui a coûté la vie à un élève vendredi dernier », indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Le communiqué affirme qu’une enquête avait été ouverte pour déterminer les circonstances de cet accident et les raisons qui ont poussé le conducteur à quitter les lieux. Trois autres personnes qui se trouvaient dans le véhicule sont également visées par l’enquête.

Vendredi, le jeune Zouhair, 13 ans, avait été tué à proximité de l’établissement de l’enseignement où il poursuivait ses études.

Tags : Manifestation - Meknès - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN)

Aller plus loin

Meknès : décès d’un élève en marge d’une manifestation contre l’horaire d’été

Un élève scolarisé au collège Ibn Rochd à Meknès est mort vendredi des suites d’un accident de la circulation, indique la Direction provinciale de l’éducation...

Nous vous recommandons

La France ne jouera pas le médiateur entre l’Espagne et le Maroc

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a indiqué vendredi qu’il ne revient pas à la France de faire la médiation entre l’Espagne et le Maroc. Il reste confiant que les deux pays surmonteront cette crise dans le « dialogue » et de...

Hakim Ziyech répond à Vahid Halilhodzic

Depuis quelques mois, Hakim Ziyech est indésirable en sélection nationale, en raison de «  son manque d’implication lors des derniers rassemblements  ». Le joueur marocain qui évolue à Chelsea s’est enfin exprimé sur la situation qui l’oppose à Vahid...

Maroc : les mariages par la Fatiha, une pratique à la peau dure

Bien que la loi ait interdit les mariages coutumiers (ou dits “par fatiha”), la pratique est toujours en vogue dans la société marocaine, notamment dans les zones rurales. Des associations continuent de mener des campagnes de sensibilisation pour...

Converti à l’islam, Thomas Partey se marie avec une Marocaine et change de prénom

L’international ghanéen et milieu de terrain d’Arsenal, Thomas Partey s’est marié avec sa petite amie marocaine — qui est à l’origine de sa conversion à l’islam — et change de prénom.

Ihsane Haouach démissionne pour «  attaques personnelles  » et «  cyberharcèlement  »

La commissaire du gouvernement auprès de l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes (IEFH), Ihsane Haouach, cède sous la pression de certains partis d’opposition et même de l’intérieur du gouvernement comme le MR, qui se sont attaqués à son...

Le dirham chute face à l’euro et au dollar

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,42 % face au dollar américain et de 0,68 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 27 janvier au 2 février 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Espagne : nouveau rebondissement dans l’affaire Ghali

Le juge en charge de l’affaire Ghali poursuit son enquête sur l’entrée du chef du Polisario en Espagne sous une fausse identité. Il vient de citer à comparaître le numéro deux de la police pour savoir avec précision à quel moment l’Intérieur a eu...

Voici la date de l’Aïd Al Adha 2021 au Maroc

Plus d’un mois après l’Aïd al-Fitr, les Marocains se préparent pour l’Aïd Al Adha. À quelle date cette fête sera-t-elle célébrée dans le royaume ?

La présence marocaine dans les îles Chafarines n’est pas une menace pour l’Espagne

Le gouvernement espagnol considère l’installation par le Maroc d’une ferme piscicole dans les îles Chafarines, non comme une violation des eaux territoriales espagnoles, mais plutôt comme une simple question administrative relevant de la compétence des...

Guerre en Ukraine : le Maroc inquiet

Le Maroc suit avec inquiétude l’évolution de la situation entre la Russie et l’Ukraine, a indiqué, samedi, le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à...