Melilla s’inquiète encore des cas de rage en provenance du Maroc

7 janvier 2024 - 09h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Un premier cas de rage a été détecté à Melilla chez un chien en provenance du Maroc. Les autorités de la ville autonome ont invité toute personne ayant été en contact avec le chien à se faire vacciner.

Melilla a enregistré cette année son premier cas de rage. Le chien, au pelage jaune avec des taches blanches sur le bout des pattes, a été capturé le 31 décembre 2023 près du poste frontière de Beni-Enzar et emmené au Centre d’observation animale. Les résultats de l’analyse de son échantillon, effectuée le 4 janvier au Centre national de microbiologie de l’Institut de santé Carlos III, ont confirmé qu’il était atteint de la rage, rapporte Melilla Hoy.

À lire : Un cas de rage en provenance du Maroc détecté à Melilla

L’Unité de santé animale et zoonoses de la direction générale de la Santé publique et de la consommation a lancé un appel, invitant toute personne ayant été mordue ou en contact salivaire avec ce chien à se rapprocher de ses services ou contacter le service de police local pour se faire vacciner, car la rage est une maladie mortelle.

À lire : Des cas de rage signalés en Espagne, le Maroc pointé du doigt

Les autorités sanitaires ont saisi l’occasion pour rappeler l’importance et le caractère obligatoire et gratuit de la vaccination annuelle contre la rage pour les chiens, chats et furets de plus de trois mois. Elles ont également conseillé aux populations d’éviter de toucher, nourrir ou récupérer les animaux errants ou apparemment malades sur la voie publique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Melilla - Santé - Animal

Aller plus loin

L’Espagne impose à nouveau la vaccination obligatoire contre la rage

L’Espagne impose désormais la vaccination contre la rage à tous les chiens, chats et furets arrivant sur son territoire en provenance du Maroc et de l’Ukraine.

Melilla accuse le Maroc suite à des cas de rage

Melilla a décrété un « niveau d’alerte 1 » après avoir détecté ces dernières semaines quatre cas de rage dans la ville qui est frontalière avec le Maroc où la rage continue de...

Un chiot importé illégalement du Maroc atteint de rage dans le Var

Le Laboratoire national de référence de la rage de Nancy a confirmé dans le Var un cas de rage chez un chiot importé illégalement du Maroc, où la rage est endémique et très...

Un cas de rage en provenance du Maroc détecté à Melilla

Les autorités sanitaires de Melilla ont diagnostiqué la rage chez un chien marocain qui présentait des symptômes de la maladie avant son décès. Il est entré dans la ville le 26...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.