Critiquée, Meryame Kitir se tond elle-même les cheveux (video)

17 janvier 2021 - 13h40 - Belgique - Ecrit par : L.A

Meryame Kitir, ministre fédérale belge de la Coopération au développement, était présente lors d’une émission télévisée sur Canvas, où elle était venue parler de la vaccination contre le coronavirus dans les pays pauvres. Mais c’est surtout sa coupe de cheveux impeccable qui a marqué les téléspectateurs.

De nombreuses personnes, étonnées de la coupe parfaite de la jeune ministre d’origine marocaine, soupçonnaient un passage au coiffeur avant l’émission, alors que tous les salons de coiffure en Belgique sont fermés depuis plusieurs semaines pour lutter contre la pandémie.

La décision de fermer les salons de coiffure a été prise il y a deux mois, après la publication d’un rapport démontrant que les coiffeurs et esthéticiens étaient plus souvent touchés par le covid-19 que d’autres métiers. Pour cette raison, ceux-ci resteront fermés au moins jusqu’au 20 mai.

Meryame Kitir, qui porte habituellement une coupe très courte, a par conséquent décidé de se mettre elle-même à la tâche en se tondant les cheveux. Le résultat était réussi mais pas parfait, comme elle le montre dans une petite vidéo publiée sur les réseaux sociaux. « La pratique permet de se professionnaliser, mais ma coiffeuse reste la meilleure. J’espère pouvoir la revoir bientôt.  », a commenté la ministre du parti SPA. Une jolie façon de faire taire ses détracteurs.

Sujets associés : Belgique - Vidéos - Meryame Kitir

Aller plus loin

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son...

Meryame Kitir, l’ex-ouvrière Ford d’origine marocaine, entre au gouvernement belge

Meryame Kitir, c’est le nom de la ministre de la Coopération au développement et en charge des Grandes villes dans le gouvernement d’Alexander De Croo. Née de parents marocains...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.