Le meutrier de Sanaa Haddad, assassinée à Tarragone, a été arrêté

17 mars 2008 - 17h15 - Espagne - Ecrit par : L.A

Le meurtrier présumé de la jeune marocaine Sanaa Haddad, assassinée à l’arme blanche à Tarragone, a été arrêté à Lérida, une autre ville catalane, a annoncé lundi la police espagnole.

Le meurtrier présumé, également de nationalité marocaine, était recherché depuis jeudi dernier par l’ensemble des services de police espagnole et catalane. Il avait pris la fuite après avoir accompli son forfait, selon des témoins sur place parmi eux le frère de la victime.

Le jeune Marocain, âgé de 26 ans, sera transféré prochainement à Tarragone pour passer à la disposition de la justice.

Sanaa Haddad, âgée de 27 ans, avait été tuée, jeudi dernier à Tarragone par un prétendant éconduit qui lui avait assené plusieurs coups de couteaux, en pleine rue avant de prendre la fuite.

Le présumé auteur du crime avait demandé la main de Sanaa par quatre fois mais cette dernière n’a jamais accepté sa proposition.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Tarragone - Homicide

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.