Mohamed Bajrafil se retire du Conseil théologique musulman de France

16 février 2021 - 00h00 - France - Ecrit par : S.A

L’ancien imam de la mosquée d’Ivry-sur-Seine, Mohamed Bajrafil a décidé de se retirer du Conseil théologique musulman pour les mêmes raisons qui l’avaient poussé à renoncer à l’imamat en novembre 2020. Il a fait cette annonce sur Twitter.

« J’annonce mon retrait du Conseil Théologique Musulman de France, comme j’ai quitté l’imamat et pour les mêmes raisons », a-t-il tweeté. Ces raisons sont liées à la création d’un Conseil national des imams (CNI) par le Conseil français du culte musulman (CFCM). Un projet qui ne reçoit guère l’assentiment du théologien musulman. « Ce sera sans moi », avait-il fulminé de colère. Selon lui, c’est un grand « mépris » à l’égard de tous les imams évoluant en dehors des fédérations membres de l’instance représentative du culte musulman.

Le dignitaire musulman voit d’un mauvais œil le projet de labellisation des imams. « Qui est-ce qui va me labelliser ? Des guignols ? C’est non ! […] Mais à qui confie-t-on les rênes d’un conseil des imams ? À des représentants de l’islam consulaire ! », s’était indigné le quadragénaire formé depuis l’âge de six ans aux sciences islamiques. M. Bajrafil a désormais choisi de poursuivre sa vie loin du Conseil théologique musulman de France et des mosquées d’Ile-de-France.

Sujets associés : France - Religion - Islam

Aller plus loin

Comment le CFCM veut avancer sur l’organisation et le financement du culte musulman

Le Conseil français du Culte musulman (CFCM) veut avancer sur l’organisation et le financement du culte musulman de France. L’organisation vient d’élaborer un plan d’action dans...

Mohamed Bajrafil renonce à sa charge d’imam

Depuis plus de 20 ans, Mohamed Bajrafil est imam en France. Le responsable religieux d’origine comorienne qui exerçait principalement à la mosquée d’Ivry-sur-Seine, en région...

France : les imams vent debout contre le projet de « labellisation »

La création d’un Conseil national des imams (CNI) en France confiée au Conseil français du culte musulman (CFCM) n’est pas du goût de bon nombre d’imams indépendants et de...

Création d’un Conseil national des imams en France : déjà des contestations

La création d’un Conseil national des imams en France suscite des réactions. Tarek Oubrou, recteur de la mosquée de Bordeaux, martèle qu’il ne revient pas à des laïcs de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Ramadan 2023 : la durée de la journée de jeûne selon les pays

Le premier jour du ramadan correspond au 23 mars au Maroc et dans de nombreux pays à travers le monde. Les heures de jeûne durant ce mois sacré pour les musulmans varient d’un pays à l’autre.

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Les confidences de Gad Elmaleh sur sa rencontre avec le pape François

L’humoriste marocain Gad Elmaleh s’est confié après sa rencontre avec le pape François, au Vatican le 23 décembre, à qui il a présenté son film « Reste un peu », sorti en France le 16 novembre et dont le scénario repose sur son cheminement spirituel...

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Voici la date de la nouvelle année musulmane (Fatih Moharram)

Le 1ᵉʳ Moharram, marquant le début de la nouvelle année de l’hégire 1444, sera célébré le 30 juillet prochain au Maroc, d’après les calculs astronomiques. La date officielle sera annoncée dans quelques jours par le ministère des Habous.

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.