Recherche

Mohammed VI est peiné par la « précarité » d’une partie de son peuple

© Copyright : DR

31 juillet 2019 - 11h40 - Maroc

Dans son message à la nation, le Roi Mohammed VI a confié à son peuple son amertume de le voir continuer de « vivre dans la précarité et le dénuement matériel ».

Les progrès et les réalisations n’auront pas produit un impact significatif sur la vie des Marocains. Le Roi Mohammed VI en fait le constat. « Le devoir de clarté et d’objectivité impose de nuancer ce bilan positif dans la mesure où les progrès et les réalisations, d’ores et déjà accomplis, n’ont malheureusement pas encore eu des répercussions suffisantes sur l’ensemble de la société marocaine », a-t-il déclaré, lors de son discours à la nation, à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône.

Face à ce constat moins reluisant, il a exprimé son état d’âme. « Dieu sait à quel point je suis peiné de voir que des citoyens marocains, ne représenteraient-ils que 1% de la population, continuent à vivre dans la précarité et le dénuement matériel », a-t-il dit à son peuple.

Pour le Souverain, l’espoir est néanmoins permis. Dans son argumentaire, Mohammed VI a laissé entendre qu’il travaille résolument pour sortir son peuple de la pauvreté. « Nous avons attaché une importance particulière aux programmes de développement humain, à la promotion des politiques sociales pour parvenir in fine à la satisfaction des attentes pressantes des Marocains », a-t-il confessé.

Pour une matérialisation de ce vœu, le Souverain a rappelé l’engagement qu’il avait pris l’année dernière devant le peuple. « Je n’aurai de répit que lorsque tous les obstacles auront été éliminés, que des solutions appropriées auront été apportées aux problèmes de développement et aux questions sociales », a-t-il affirmé.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact