Monde du travail : Le Maroc épinglé

14 octobre 2007 - 19h03 - Ecrit par : L.A

Dans son premier rapport annuel, la Confédération syndicale internationale ne ménage pas le Maroc. Elle évoque mort d’homme, exactions et licenciements abusifs de travailleurs syndiqués dans le Royaume.

Dur, dur, d’être travailleur syndiqué au Maroc ! C’est ce qui ressort du premier rapport annuel de la Confédération syndicale internationale (CSI). Sur la base de rapports reçus de la part des syndicats nationaux, cette « multinationale des syndicats » pointe du doigt le Royaume pour avoir recensé en 2006 de nombreuses pratiques jugées anti-syndicales. Des cas concrets sont donnés comme exemples.

Le plus grave concerne Moustapha Laaraj, secrétaire général du Syndicat des employés municipaux de Tiflet affilié à l’UMT. « Il a été tué au cours de la répression policière d’une manifestation (des employés des municipalités locales) tenue à Rabat le 29 juin », souligne la CSI.

« La manifestation avait été déclarée illégale et la police a eu recours à la force de manière excessive pour disperser les manifestants, blessant bon nombre d’entre eux, et tuant M. Laaraj qui avait 34 ans. Des douzaines d’arrestations ont eu lieu », précise la Confédération. Le syndicaliste tué figure parmi 144 syndicalistes tués dans le monde en 2006, selon le rapport de la CSI qui couvre 138 pays.

Dans le registre des licenciements collectifs pour cause d’action syndicale, Dewhirst Ladieswear à Tanger figure en haut de la liste noire. « Cette société a licencié 486 travailleurs (l’usine en employait 1.050) après avoir pris part à une action syndicale de protestation contre la discrimination dont étaient victimes les travailleurs syndiqués et contre les piètres conditions de travail, notamment les bas salaires et le harcèlement sexuel », relève la CSI.

Autre licenciement massif relevé, celui signalé en mars de l’année dernière. Il concerne 150 travailleurs qui avaient été licenciés par l’exploitation La Clémentine, à cause de leur appartenance syndicale.

Dans la même liste noire, Maroc Télécom a également sa place. Il lui est reproché le licenciement abusif d’Ahmed Mohcen, secrétaire général de la section de Safi du Syndicat national de la poste et des télécommunications affilié à la CDT (SNPT-CDT).

Par ailleurs, la CSI souligne qu’il existe de nombreux abus dans les zones franches. Elle déplore aussi les poursuites judiciaires qui interviennent après certaines grèves et assure qu’il y a bon nombre de violations des droits syndicaux dans l’industrie du vêtement, où plus de 70% des effectifs sont des femmes, pour la plupart âgées de moins de 30 ans...

Les constats établis par la CSI qui regroupe plus de trois cents syndicats du monde entier, ressurgiront lors de la conférence annuelle tripartite de l’OIT où chaque pays tente de vendre son image d’Etat socialement responsable. Ce qui risque de mettre à mal le Maroc.

Le Reporter - Mohamed Zainab

Tags : Droits et Justice - Emploi - Enquête

Nous vous recommandons

TUI Fly reprend ses vols vers le Maroc

Suite à l’annonce de la réouverture de l’espace aérien marocain, la compagnie aérienne TUI Fly a décidé de reprendre ses vols vers et depuis le Maroc à partir du 8 février.

Marhaba 2022 : plus de 50 000 MRE et 15 000 véhicules en une semaine

L’Opération Marhaba 2022, démarrée le 15 juin, a enregistré en une semaine le passage de plus de 50 000 MRE et 15 000 véhicules, des ports espagnols vers le Maroc.

Opération Marhaba 2022 : les restaurateurs espagnols se frottent les mains

L’Opération Marhaba 2022 va générer 9 millions d’euros à la province de Salamanque, notamment aux restaurants et hôtels de l’A-66 où font escale les Marocains de France, du Royaume-Uni, d’Italie, de Belgique, d’Allemagne ou des Pays-Bas avant de rejoindre le...

« Vers dans le tagine » : le propriétaire du restaurant en prison

Le restaurateur épinglé dans la province d’Azilal, pour avoir servi à ses clients de la nourriture «  infestée de vers  » sera finalement poursuivi en état d’arrestation. Ainsi, en a décidé le tribunal de première instance de la...

Ilias Akhomach tourne le dos au Maroc et choisit l’Espagne

Ilias Akhomach, le jeune attaquant marocain qui a été convoqué par le nouveau sélectionneur du FC Barcelone lors du match contre l’Espanyol, aurait décliné l’offre de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour faire partie des Lions de...

Sebta exige désormais le visa aux Marocains

Comme prévu, le gouvernement de Sebta a décidé de supprimer l’exemption de visa accordée aux Marocains. De nouvelles conditions d’entrée sur l’enclave ont été fixées et entrent en vigueur dès la fin du mois de...

Un Marocain trouve 500 000 dirhams... et les rend à ses propriétaires (vidéo)

Un geste à saluer. Un chauffeur de taxi exerçant dans la région d’Agadir a trouvé récemment un sac contenant près de 500 000 dirhams (50 000 euros) qu’il a rendus ensuite à son propriétaire.

Tanger Med : un MRE arrêté avec plus de 46 000 euros

Un Marocain résidant à l’étranger (MRE) a été arrêté mercredi, par les éléments de la douane au port Tanger Med. Il essayait de faire entrer sur le territoire national, une importante somme d’argent non déclarée, des vêtements de luxe et des produits...

Une nouvelle espèce de dinosaure découverte au Maroc

Une nouvelle espèce de dinosaure vient d’être découverte au Maroc, dans une mine située à Boulahfa dans le Moyen Atlas, par une équipe de chercheurs internationaux.

Les non-dits du changement de la position de l’Espagne sur le Sahara

En changeant sa position sur le Sahara, l’Espagne a réussi à réchauffer ses relations avec le Maroc, mais s’est mise à dos l’Algérie qui lui fournit du gaz naturel. Outre les raisons officielles évoquées, il y a une autre qui explique la nouvelle posture de...