Royal Air Maroc s’explique suite à la mort d’un chien dans un avion

25 août 2016 - 14h45 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Alors qu’il voyageait entre Paris et Dakar avec une escale prévue à Casablanca, le propriétaire d’un chien apprend que l’animal est mort dans la soute de l’avion de Royal Air Maroc.

Le 5 août dernier, le passager demande à récupérer son chien lors de l’escale à l’aéroport de Casablanca, le personnel lui déclare d’abord que son chien sera rapatrié directement à Dakar avant de lui apprendre qu’il est en réalité mort durant le trajet et qu’il sera incinéré à Casablanca.

Dans une pétition, Emilien S, le propriétaire du chien, explique que le personnel de la RAM lui répond qu’il ne peut pas délivrer une attestation de décès d’autant plus que la nuit « les bureaux sont fermés ». Etrangement, c’est un récépissé de bagage perdu qui lui a été remis à Dakar et non de décès, ajoute le propriétaire du chien.

La compagnie marocaine a finalement décidé de répondre hier sur sa page Facebook. « Le chien a dû être inhumé après incinération par les autorités sanitaires sur le site de l’aéroport à Casablanca, en conformité avec les procédures sanitaires en vigueur", inique la compagnie, qui explique que les recherches qu’elle a effectuées "révèlent la fragilité cardio-respiratoire des chiens et des chats brachycéphales en avion », écrit la RAM, ajoutant que « plusieurs compagnies aériennes n’acceptent plus les chiens et les chats brachycéphales. Royal Air Maroc n’accepte pas ce type de chiens ou de chats sur ses vols de et vers les Etats-Unis et le Canada. Sur les autres destinations, Royal Air Maroc laisse le propriétaire de l’animal assumer l’entière responsabilité de son transport à bord de l’avion, conformément aux conditions générales de transport ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Casablanca - Dakar - Aéroport Mohammed V Casablanca

Ces articles devraient vous intéresser :

Aéroports du Maroc : hausse du nombre de passagers à fin novembre

À fin novembre dernier, les aéroports marocains ont enregistré plus de 18 millions de passagers, soit un taux de récupération de 80 % par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Les aéroports marocains retrouvent leurs passagers

Les aéroports marocains ont enregistré plus de 12 millions de passagers durant les dix premiers mois de l’année, soit un taux de récupération de 79% par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Maroc : le TGV reliera les aéroports de Casablanca et Rabat

Mohamed Rabie Khlie, Directeur Général de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), a levé le voile sur de nouveaux projets, notamment ceux devant relier les aéroports de Rabat et Casablanca avec des trains à grande vitesse (TGV).

L’aéroport de Casablanca et Royal Air Maroc sous le feu des critiques

Les voyageurs sont mécontents de l’aéroport Mohammed V Casablanca et de la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM). À l’origine de ce mécontentement, la perte répétée des bagages mais aussi la mauvaise qualité des services d’escorte.

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.