L’OCP, employeur préféré des jeunes marocains

27 août 2011 - 20h32 - Maroc - Ecrit par : J.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) détient la première position des entreprises où les jeunes marocains préféreraient commencer leur vie professionnelle, suivi de Maroc Telecom et de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG).

Renault Maroc arrive en quatrième position, alors que le cinquième recruteur préféré des jeunes marocains n’est autre que le groupe ONA.

Le sondage d’opinion réalisé par le portail spécialisé en recrutement "Amal Job", auprès d’un échantillon de 7.056 jeunes actifs, nous apprend également que la Banque Marocaine du Commerce Extérieur (BMCE), l’Office National de l’Electricité (ONE), Royal Air Maroc (RAM), Meditel et l’Office National des Chemin de Fer (ONCF), figurent aussi en ordre chronologique, parmi les recruteurs prisés par les jeunes marocains.

Sujets associés : Royal Air Maroc (RAM) - Meditel - Office national des chemins de fer (ONCF) - BMCE Bank - Office National de l’Electricité - Transport en commun

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Royal Air Maroc (RAM)

Vols en Belgique : Royal Air Maroc promet de rembourser les billets

Suite à l’annulation de l’ensemble de ses vols à destination de certains pays, la compagnie aérienne Royal air Maroc a tenu à rassurer ses clients quant au remboursement des billets déjà achetés.

David Govrin : l’avancée des relations entre le Maroc et Israël « se fera graduellement »

David Govrin, chef du bureau de liaison d’Israël au Maroc affirme que l’avancée des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël « se fera graduellement », car « la coopération entre les deux pays a besoin du temps...

Voici la date du jugement en délibéré du dossier des pilotes de Royal Air Maroc

Les pilotes de Royal Air Maroc, réunis au sein de l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) seront fixés sur leur sort le 25 novembre prochain, dans le dossier qui les oppose au transporteur national. Ainsi en a décidé le tribunal de première...

Royal Air Maroc reprend les vols intérieurs cette semaine

Le ministre de l’Équipement, du Transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara a annoncé, samedi, la reprise du trafic aérien et du transport des voyageurs entre les villes à partir de ce jeudi 25...

Nouvelle annonce de Royal Air Maroc

Suite à la décision de l’Office national des aéroports de prolonger la fermeture de l’espace aérien jusqu’au 31 janvier 2022, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) vient d’annoncer la programmation de plusieurs vols au départ du Maroc et à destination...

Meditel

Office national des chemins de fer (ONCF)

Le train arrive à nouveau à l’aéroport de Casablanca

Les Trains navettes rapides (TNR) qui assurent la desserte Casa-port-Aéroport Mohammed V reprennent service de façon progressive à partir du mercredi 15 juillet 2020. L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a fait part de la reprise dans un...

Deux filiales de l’ONCF pour les lignes de tramway de Casablanca

Dans le cadre du projet d’extension du réseau de transport Tramway de Casablanca, les entreprises Infraway et SBM (Société des basaltes marocains), deux filiales du groupe ONCF, ont obtenu des contrats de...

Nouvelle colère du roi Mohammed VI ?

Les retards et la mauvaise gestion du chantier de rénovation de la gare de Rabat-Ville auraient provoqué la colère du roi Mohammed VI. Cette situation serait à l’origine de l’arrêt temporaire des travaux.

Maroc : le train a encore fait une victime

Un train navette rapide (TNR) a percuté mortellement un individu, ce samedi 4 juillet vers 14h06. Ce nouvel incident qui intervient, six jours après celui du 29 juin dernier a causé une perturbation du trafic ferroviaire sur la ligne reliant...

Maroc : le TGV fait une victime

Le train Al Boraq a mortellement percuté un individu entre Tanger et Aqouass Briech. Ce tragique accident s’est produit alors que la victime s’est introduite "indûment dans l’emprise ferroviaire", selon l’Office national des chemins de fer...

BMCE Bank

Cinq entreprises marocaines parmi les 100 meilleures du monde arabe

Cinq sociétés marocaines figurent dans le top 100 des entreprises les plus compétitives du Monde arabe en 2022, publié par le magazine Forbes.

Voici les meilleures banques marocaines selon Forbes

Trois banques marocaines figurent cette année dans le top 30 des banques les plus importantes de la région Mena, publié par le magazine Forbes.

Bank Of Africa dévoile ses nouvelles offres MRE

À l’occasion de l’opération Marhaba, Bank Of Africa a dévoilé mercredi son offre « de produits et services innovants », visant à se rapprocher davantage de ses clients MRE.

Office National de l’Electricité

Maroc : pagaille autour des tarifs des tests de dépistage

Younes Maâmar, ancien cadre de la banque mondiale et ancien directeur général de l’Office national d’électricité (ONE) dénonce une pagaille sur les tarifs des tests de dépistage du Covid-19.

Transport en commun

Marhaba 2021 : plus de ferries pour le retour des MRE

Le Maroc s’active pour le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Huit ferries viennent d’être mis en service pour assurer le transport maritime de 20 000 ou 27 000 passagers par semaine entre le Maroc, la France et l’Italie. L’opération Marhaba...

L’interopérabilité Bus/Tram bientôt opérationnelle à Casablanca

L’interopérabilité Bus/Tram entrera en vigueur à Casablanca cette année. Une annonce faite par la compagnie de transport de voyageurs Alsa.

Les taxis de Rabat seront-ils bientôt gérés par des sociétés privées ?

Les taxis de Rabat seront bientôt gérés par des sociétés privées. C’est du moins l’essentiel à retenir d’un récent accord signé entre le ministère de l’Intérieur et les syndicats des professionnels.

Casablanca réduit la capacité des bus et tramways pour lutter contre le coronavirus

Plus de remplissage abusif et priorité à une meilleure hygiène dans les transports collectifs urbains, c’est la nouvelle bataille des autorités de Casablanca. La capacité de passagers de tous les bus et tramways ne doit pas dépasser 50% dans la capitale...

Marrakech frappe fort contre les chauffeurs de taxi malhonnêtes

Marrakech est en croisade contre les mauvaises pratiques des chauffeurs de taxi qui ne respectent pas la tarification en vigueur. En tout, près d’une cinquantaine de licences ont été retirées.