Arrêté au Maroc, un opposant saoudien sera extradé vers l’Arabie Saoudite

28 février 2021 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

À la demande de Riyad, Usama Al-Hasani, un homme détenant la double nationalité australienne et saoudienne a été interpellé au Maroc pour sa participation présumée dans l’organisation d’«  une activité d’opposition publique » au pouvoir wahhabite. Il risque d’être extradé vers l’Arabie Saoudite.

L’interpellation d’Usama Al-Hasani décrit comme « une personnalité éminente, commerçant, un érudit du Coran et un ancien professeur à l’Université du roi Abdulaziz à Jeddah » fait suite à une correspondance datant du 11 février 2021 adressée au ministère public au Maroc, fait savoir la plateforme informative Prisoners of conscience. Il « s’est récemment rendu en Grande-Bretagne » avec son passeport australien. Selon les hauts responsables de son pays d’origine, il aurait participé à l’organisation d’«  une activité d’opposition publique » au pouvoir wahhabite.

« Nous confirmons que les autorités marocaines vont traduire en justice Usama Al-Husaini le 3 mars, puis il sera très probablement expulsé vers l’Arabie saoudite, où réside le véritable danger, car il sera soit tué, soit emprisonné pendant plusieurs années », a rapporté la plateforme sur Twitter. À son arrivée au Maroc, Dr. Usama qui a été enregistré à l’entrée du territoire avec son passeport australien, a été arrêté et incarcéré. Les démarches menées par l’ambassade d’Australie pour obtenir sa remise en liberté ont été infructueuses. Le mis en cause sera probablement extradé vers l’Arabie Saoudite dans les tout prochains jours.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Australie - Arabie saoudite - Extradition - Arrestation

Aller plus loin

Maroc : un guide pour mieux comprendre l’extradition

La présidence du ministère public a procédé, jeudi, au lancement du « guide de la procédure d’extradition » à l’occasion d’une formation sur « l’extradition entre le droit...

Arrestation au Maroc d’un Saoudien recherché par Interpol

Alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol pour la Turquie, un opposant saoudien recherché par Interpol, a été arrêté à l’aéroport de Marrakech. Il pourrait être extradé vers...

Le Maroc va extrader vers Malte un homme accusé de meurtre

L’extradition d’un suspect de 37 ans recherché pour un meurtre survenu à Santa Luċia en mars dernier du Maroc vers Malte, aura lieu dans les tout prochains jours.

Maroc : un Saoudien recherché par Interpol extradé vers l’Arabie Saoudite

La justice marocaine a ordonné l’extradition d’un Saoudien recherché par Interpol vers son pays. Cette extradition a été déjà effective.

Ces articles devraient vous intéresser :

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.