Arrestation au Maroc d’un Saoudien recherché par Interpol

18 janvier 2023 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol pour la Turquie, un opposant saoudien recherché par Interpol, a été arrêté à l’aéroport de Marrakech. Il pourrait être extradé vers l’Arabie saoudite.

L’interpellation de Hassan Mohammad Al-Rabee, un opposant saoudien originaire de la ville d’al-Aawamiyat dans la région d’al-Qatif, à l’est du royaume wahhabite, a eu lieu le 14 janvier 2023 à l’aéroport de Marrakech, indique un rapport de l’Organisation euro-saoudienne des droits de l’Homme, précisant qu’il aurait été conduit vers un lieu inconnu, et que les autorités marocaines lui auraient interdit de communiquer avec sa famille. C’est son accompagnateur qui aurait contacté l’organisation pour l’informer de l’arrestation de l’opposant et de son éventuelle extradition vers l’Arabie saoudite.

À lire : Prostitution à Tanger : des Saoudiens et des Marocaines arrêtés

À la demande des autorités saoudiennes, Hassan ferait l’objet d’un mandat d’arrêt international sous notice rouge d’interpol. Selon l’Organisation euro-saoudienne des droits de l’Homme, l’opposant saoudien aurait quitté son pays il y a plus d’un an à la suite d’ « une escalade de violations perpétrées contre sa famille par les forces de sécurité saoudiennes ». Il s’est rendu en Indonésie, Oman et dans d’autres plusieurs pays, avant d’arriver au Maroc, où il a passé environ 5 mois.

À lire : Maroc : un Saoudien recherché par Interpol extradé vers l’Arabie Saoudite

Selon la même organisation, les autorités marocaines s’activeraient pour extrader Hassan vers l’Arabie saoudite, où son frère Ali, détenu depuis le 7 février 2021, « sur fond d’accusations présumées, notamment celles liées à l’exercice de droits légitimes », aurait été récemment condamné à mort.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Arabie saoudite - Turquie - Extradition - Interpol - Arrestation

Aller plus loin

Le Maroc arrête le meurtrier d’un Albanais, mais refuse de l’extrader

Le présumé auteur du meurtre de l’homme d’affaires albanais Ardian Nikulaj à Shëngjin a été arrêté au Maroc par la police. Ruben Saraiva, un Portugais de 28 ans, a été localisé...

Un Chinois recherché par Interpol arrêté par la police marocaine

Un ressortissant chinois a été interpellé mercredi par les éléments de la préfecture de police de Laâyoune, dans le sud du Maroc. Âgé de 38 ans, il faisait l’objet d’un mandat...

Scandale à Tanger : un Saoudien recherché

Une enquête vient de révéler l’implication d’un Saoudien dans un réseau criminel qui exploitait sexuellement des mineurs à Tanger.

Coup de filet au Maroc : la police arrête l’homme le plus recherché de Belgique

Les autorités marocaines ont réussi à arrêter Mohamed Aissa, l’un des hommes les plus recherchés de Belgique, soupçonné d’avoir commis un vol au Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.