Recherche

Oujda : inquiétante détresse chez les médecins

© Copyright : DR

26 octobre 2019 - 14h20 - Société

Le spectre du suicide s’est emparé du corps médical d’Oujda, le mercredi 23 octobre. En une journée, deux tristes événements se sont produits dans la capitale de l’Oriental, avec un suicide et une tentative de suicide, avortée, de justesse.

Un infirmier anesthésiste de 26 ans, exerçant au Centre hospitalier universitaire d’Oujda, s’est donné la mort dans des circonstances mystérieuses, en choisissant de s’injecter un produit anesthésiant à son domicile.

Dans la même journée, le médecin généraliste d’un centre de santé urbain à Oujda a tenté de mettre fin à ses jours en absorbant une quantité trop importante d’un médicament. Selon Agadir24, le médecin a pu être sauvé in extremis, grâce à l’intervention rapide des services d’urgence du CHU.

Le site ajoute que l’homme, qui a rejoint la ville d’oujda après avoir longtemps exercé en milieu rural, subissait une forte pression psychologique dont l’origine n’a pas été déterminée.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact