Oujda : inquiétante détresse chez les médecins

26 octobre 2019 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : K.B

Le spectre du suicide s’est emparé du corps médical d’Oujda, le mercredi 23 octobre. En une journée, deux tristes événements se sont produits dans la capitale de l’Oriental, avec un suicide et une tentative de suicide, avortée, de justesse.

Un infirmier anesthésiste de 26 ans, exerçant au Centre hospitalier universitaire d’Oujda, s’est donné la mort dans des circonstances mystérieuses, en choisissant de s’injecter un produit anesthésiant à son domicile.

Dans la même journée, le médecin généraliste d’un centre de santé urbain à Oujda a tenté de mettre fin à ses jours en absorbant une quantité trop importante d’un médicament. Selon Agadir24, le médecin a pu être sauvé in extremis, grâce à l’intervention rapide des services d’urgence du CHU.

Le site ajoute que l’homme, qui a rejoint la ville d’oujda après avoir longtemps exercé en milieu rural, subissait une forte pression psychologique dont l’origine n’a pas été déterminée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Oujda - Santé - Suicide

Aller plus loin

Une mineure mariée de force à son violeur se suicide à Larache

Amina Filali, jeune fille de 16 ans mariée de force à un homme qui l’a violée, s’est donnée la mort samedi dans la région de Larache, en avalant un produit toxique, révèle Al...

Un médecin se suicide à Agadir

Un médecin anesthésiste a mis fin à ses jours dans la soirée de lundi à mardi à Agadir, en s’injectant une forte dose d’un puissant anesthésiant.

Après le suicide de Yassine Rachid, sa famille exige une enquête

Le suicide de Yassine Rachid, un jeune médecin résident au CHU de Casablanca, a suscité une vague de réactions au Maroc. Le ministère de la Santé a diligenté une enquête interne...

Maroc : sit-in dans tous les CHU contre le « suicide » d’un jeune médecin

Le « suicide » d’un jeune médecin résident du CHU Ibn Rochd à Casablanca a créé un malaise parmi les médecins résidents et spécialistes. Ils ont élaboré un plan de protestation...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...