Oujda : les migrants soudanais traqués par les forces de l’ordre

9 septembre 2021 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

La situation des migrants Soudanais en transit par le Maroc serait préoccupante. Les associations dénoncent la traque incessante et traitement infligés par les forces de l’ordre.

Ils seraient environ 300 migrants soudanais errant dans la ville «  étape  » d’Oujda, où se concentrent les refoulés de Melilla et de Ceuta, et les survivants de «  l’enfer libyen  » fait savoir Infomigrant.

Pour faire face à l’afflux inédit de cet été, les autorités marocaines utilisent la force dans le but de les chasser de la ville si l’on en croit les témoignages accablants postés sur les réseaux sociaux.

« La situation est si difficile, nous sommes battus, suivis et emprisonnés par la police. On ne se sent pas en sécurité ici », a déclaré un migrant soudanais dans une vidéo publiée par l’Association marocaine des droits humains (AMDH).

D’après Omar Naji, membre de l’AMDH qui a recueilli plusieurs témoignages, ces exilés soudanais sont «  traqués par la police  » dans les rues d’Oujda. « Ils subissent des arrestations arbitraires quotidiennes sans aucune justification et la violation de leurs droits », signale le militant.

A lire : Oujda : alerte sur une vague de migrants soudanais

La nuit, les forces de l’ordre les expulsent de leur lieu de vie, des bouts de cartons installés à la hâte en début de soirée dans les jardins ou les parkings. «  Ils n’ont nulle part où aller, mais les policiers ne veulent pas qu’ils s’installent à Oujda  », précise Largou Boubker, président de l’Organisation marocaine des droits humains (OMDH).

Reste que les organisations internationales et locales se disent démunies et débordées par la situation. Prendre en charge ces nouveaux arrivants est une gageure. Le HCR n’offre aucune assistance humanitaire aux demandeurs d’asile sauf pour les personnes dites vulnérables (femmes, enfants, personnes handicapées).

Sujets associés : Oujda - Soudan - Association Marocaine des Droits Humains (AMDH)

Aller plus loin

Maroc : affrontements en migrants et forces de l’ordre

Une nouvelle tentative de prise d’assaut de la clôture métallique de Melilla a été déjouée par les autorités de Nador qui ont procédé à l’arrestation de 25 migrants dans la...

Oujda : alerte sur une vague de migrants soudanais

Plus de 300 migrants subsahariens d’origine soudanaise viennent d’arriver à Oujda. Cette situation préoccupe l’Association Aides aux migrants en situation vulnérable (AMSV)...

Oujda : interpellation d’un multirécidiviste pour prise, diffusion de photos pornographiques de mineurs

Un individu de 33 ans avec de nombreux antécédents judiciaires dans le trafic de drogue et les abus sexuels a été interpellé, vendredi à Oujda. Il serait impliqué dans une...

Plus de 2 000 décès de migrants en mer au premier semestre 2021

Le nombre de candidats à l’immigration, morts ou disparus en mer en tentant de rejoindre l’Espagne sur des pateras ou des barques, a atteint près de 2 100 (2 087) au premier...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le terrible bilan des suicides

Les cas de suicide augmentent au Maroc. Plus d’un millier de Marocains se sont donné la mort l’année dernière, selon l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) qui alerte sur un phénomène inquiétant.