Le djihadiste belgo-marocain Oussama Atar mort en Syrie

23 février 2018 - 10h30 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

L’un des principaux cerveaux des attentats de Paris et Bruxelles, le Belge d’origine marocaine Oussama Atar, serait mort il y a quelques semaines en zone irako-syrienne, rapporte la chaîne française BFM TV.

Citant les services de renseignements, la chaine affirme que l’homme est mort mais que son corps n’a pas encore été retrouvé.

Oussama Atar est soupçonné par les enquêteurs français et belges d’avoir été l’un des cerveaux des attentats de Paris en novembre 2015 qui ont fait 130 morts et plusieurs dizaines de blessés. Il aurait eu un rôle prépondérant dans le recrutement des djihadistes du commando.

Quelques mois plus tard, son nom est cité dans l’organisation des attentats de Bruxelles de mars 2016 qui ont fait 32 morts.

Condamné en 2005 par la justice irakienne pour sa participation à des combats au sein des troupes de la coalition internationale dans le pays, il avait été libéré 5 ans plus tard grâce à des mandataires belges. Sa famille avait également sollicité l’intervention du roi Mohammed VI pour sa libération.

Sujets associés : Terrorisme - Attentats terroristes à Paris

Aller plus loin

Oussama Attar lance un appel à Mohammed VI depuis l’Irak

Plusieurs manifestants ont appelé ce dimanche à Bruxelles à la libération du belgo-marocain Oussama Attar, détenu depuis six ans dans une prison irakienne pour être entré dans...

Un policier corrompu informait le cerveau des attentats de Bruxelles

Un policier vient d’être mis en examen en Belgique pour violation du secret professionnel et de corruption. Il est accusé d’avoir donné des informations confidentielles à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.