Pedro Sanchez en visite à Sebta ce mercredi

27 février 2023 - 10h30 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, accompagné de sa ministre de la Santé, Carolina Darias, se rendra mercredi à Sebta pour assister à l’inauguration du nouveau centre de santé de Tarajal. C’est la troisième fois que le chef de l’Exécutif espagnol visite la ville autonome.

Pedro Sanchez s’est rendu une première fois à Sebta lors de la crise migratoire de mai 2021, et une deuxième fois en mars dernier pour annoncer la reprise des relations avec le Maroc, basées sur « le respect mutuel et l’intégrité territoriale des deux pays ». Cette troisième visite de Sanchez ne durera que quelques heures, écrit El Faro de Ceuta, précisant qu’il assistera avec Darias à l’inauguration du nouveau centre de santé de Tarajal, une infrastructure moderne dont la réalisation a coûté près de 5,6 millions d’euros.

À lire : Pedro Sanchez au roi Mohammed VI : « Sebta et Melilla sont espagnoles »

Le ministre de la Santé a visité en décembre ce centre qui a été doté de cinq nouvelles salles de consultations, passant de 35 à 40 au total, et bénéficié de travaux de réhabilitation de ses salles d’urgence, de réanimation pour adultes et enfants, de préparation à l’accouchement, de chirurgie et de traitement du diabète, une maladie très répandue à Sebta.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Santé

Aller plus loin

« Ceuta et Melilla sont l’Espagne, point final », répond Pedro Sanchez au Maroc

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, a clarifié la position de son pays concernant les villes de Sebta et Melilla, affirmant, jeudi, devant le Congrès que ces deux...

Pedro Sanchez au roi Mohammed VI : « Sebta et Melilla sont espagnoles »

Le président du gouvernement, Pedro Sanchez, a déclaré mercredi devant le Congrès que « la souveraineté espagnole sur Ceuta et Melilla ne fait aucun doute ». Il affirme en avoir...

Au Maroc, Pedro Sanchez a refusé de parler de Ceuta et Melilla

La question de l’intégrité territoriale de Sebta et Melilla ne figure pas dans les points de discussion entre le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, et le Roi...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...