Recherche

Une photo prise au Maroc primée à Londres

Photo de Frank Deschandol

17 décembre 2019 - 11h00 - Culture

Le photographe animalier français Frank Deschandol a été primé en octobre 2019 à Londres lors du Wildlife Photographer of the Year, pour deux de ses photographies, dont une a été prise au Maroc.

La photo de Frank Deschandol primée dans la catégorie insecte a été prise dans l’Atlas marocain. Elle met en avant des abeilles sauvages qui dorment sur une tige. Selon le photographe animalier, c’est le comportement des insectes qui l’a incité à les prendre en photo. "Le comportement est intéressant, elles sont marrantes, elles se fixent et s’accrochent avec leurs mandibules. C’est le comportement qu’elles ont juste avant le coucher de soleil pour dormir ensemble", a-t-il laissé entendre.

La photo pour laquelle ce passionné de reptiles et d’animaux a été primé dans la catégorie champignon concerne un coléoptère parasité. La photographie a été prise au Pérou. "Celui-ci rentre dans son corps et prend le contrôle pour le forcer à monter en hauteur, le coléoptère meurt accroché à la branche et le champignon se développe autour, c’est pour ça que je l’ai appelé coléoptère zombie", a expliqué Frank Deschandol.

"Ça fait toujours plaisir de voir son travail reconnu, deux photos retenues en plus ... pour moi ce n’est pas une finalité, mais c’est ce que je cherchais, plus de visibilité", s’est réjoui le photographe havrais.

Chaque année, le Wildlife Photographer of the Year sélectionne trente photographies de mammifères, d’insectes, de végétaux parmi 50 000 pour illustrer au mieux la nature et ses richesses, rappelle Franceinfo.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact