Recherche

La police fait une descente au Sofitel Marrakech

© Copyright : DR

5 janvier 2021 - 21h20 - Société - Par: K.B

Le couvre-feu imposé lors du réveillon du 31 décembre n’a pas empêché l’organisation de fêtes. C’est notamment le cas au Sofitel Marrakech où 70 personnes étaient réunies dans la boîte de nuit de l’hôtel.

La direction du prestigieux établissement hôtelier n’a pas tenu compte de l’injonction de fermeture, émise par les autorités de la ville, et continuait d’accueillir les clients au mépris de l’état d’urgence sanitaire, rapporte Alyaoum24.

Une descente, menée vers 23 heures par une unité de la BNPJ en coordination avec les services de la DGST, a permis d’interpeller 70 personnes, dont le gérant de la discothèque "Sao" et le directeur du Sofitel. Présentés en comparution immédiate, les mis en cause ont été remis en liberté sous caution.

Le média ajoute que l’intervention du préfet de police a eu lieu, suite aux informations communiquées par le département des espaces publics, relevant des Renseignements généraux. Le service de la DGST avait permis aux autorités locales de relever plusieurs infractions liées au non-respect des horaires de fermeture. Un complexe touristique sur la route d’Ourika, et 2 restaurants du centre-ville s’étaient ainsi vu retirer la licence d’exploitation d’alcool.

Mots clés: Marrakech , Sofitel , Etat d’urgence au Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact