Une villa à Casablanca transformée par un MRE en boîte de nuit

14 décembre 2020 - 15h40 - Maroc - Ecrit par : K.B

Une cinquantaine d’individus ont été interpellés, samedi dans une villa de la côte Ain Diab à Casablanca. Les suspects sont poursuivis pour violation de l’état d’urgence, prostitution, proxénétisme, trafic et consommation d’alcool et de drogue.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale, l’enquête, conduite sous la supervision du Parquet général, a révélé qu’une villa sur le littoral casablancais, aménagée illégalement en boîte de nuit, accueillait des clients de différentes nationalités. Lieu de débauche, où alcool et drogues étaient chaque jour au menu, la résidence disposait de vigiles et de serveurs.

La descente de la patrouille de police a permis d’arrêter 40 clients, dont 2 Turcs et 18 Subsahariens, en plus des organisateurs, souligne le communiqué. Il s’agit en l’occurrence d’un Français d’origine marocaine, un ressortissant ivoirien, 5 gérants dont 3 femmes, 2 serveurs et 3 vigiles originaires d’Afrique subsaharienne.

Une grosse saisie a été opérée lors de la perquisition, indique le communiqué. Les prévenus avaient en leur possession 41 bouteilles d’alcool, 30 comprimés psychotropes, des doses de cocaïne et du tabac à narguilé en très grande quantité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Prostitution Maroc - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN)

Aller plus loin

Confinement et ramadan n’empêchent pas les parties de débauche à Marrakech

Les éléments de la préfecture de police de Marrakech ont effectué une descente, en fin de semaine dernière, dans un appartement à Gueliz, où 2 jeunes organisaient une soirée...

Hamza mon bb : une filière de prostitution de luxe démantelée

Surnommé "Hadna", le cerveau d’une filière de prostitution de luxe, opérant à partir des débits d’alcool et des bars à chicha à Marrakech, sera traduit cette semaine devant la...

Marrakech : prostitution de luxe et cocaïne au menu d’une soirée

Les éléments de la police judiciaire de Marrakech sont parvenus à démanteler un réseau de prostitution de luxe et de trafic de drogue, jeudi 13 février dernier. 8 individus ont...

Des arrestations pour prostitution à Marrakech

La gendarmerie royale a opéré une descente dans une luxueuse villa située à Marrakech et qui a été transformée en boite de nuit clandestine. Quatorze personnes, dont six jeunes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.